Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nantes : un patient de l'hôpital Saint-Jacques en poignarde un autre au cou et aux bras

mercredi 22 novembre 2017 à 13:43 Par Maureen Suignard, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Un patient de 34 ans de l'hôpital Saint-Jacques à Nantes a reçu plusieurs coups de couteau au niveau du cou et des bras ce mardi soir. Son agresseur est un autre patient de 25 ans. Il est allé dans la journée acheter un couteau avant de revenir dans l'établissement.

L'homme de 25 ans auteur des coups de couteau a été placé en garde à vue
L'homme de 25 ans auteur des coups de couteau a été placé en garde à vue - Google Maps

Nantes, France

L'agression qui s'est déroulée en plein cœur de l'hôpital Saint-jacques à Nantes a été très violente. Ce mardi soir, vers 20 heures, un patient de 34 ans reçoit plusieurs coups de couteau. D'abord au niveau du cou, puis des bras. Les blessures sont très graves, son pronostic vital est alors engagé. Ce dernier a été soigné, son état est désormais stabilisé.

L'agresseur est également un patient de l'hôpital Saint-Jacques, un homme de 25 ans. Il s'est ensuite réfugié dans un local, la police l'a arrêté sans difficultés.

Il part dans la journée acheter un couteau

Comment ce patient a-t-il pu se procurer ce couteau et l'utiliser à l'intérieur même de l'hôpital ? Selon la police, un peu plus tôt dans la journée, il est simplement sorti à l'extérieur de l'établissement pour acheter un couteau avant de revenir dans l'enceinte et agresser sa victime.

Ce mercredi midi, l'agresseur est en garde à vue. On ne sait pas encore les motivations de cette violente agression. Il n'a pas encore été auditionné car son état ne le permet pas pour le moment, "il paraît confus" explique la police. Il devrait l'être dans la journée.