Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Nantes : une "barricade" en feu et des vitres caillassées au lycée Albert Camus

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Une tentative de blocus s'est produite ce jeudi 7 novembre au lycée Albert Camus de Nantes. Plusieurs individus encagoulés ont mis feu à des poubelles, pour bloquer l'accès à l'établissement. Ils ont également jeté des pavés sur les portes vitrées du lycée.

Les portes vitrées de l'établissement ont été caillassées
Les portes vitrées de l'établissement ont été caillassées © Radio France - Manon Klein

Nantes, France

Les élèves du lycée Albert Camus, à Nantes, n'ont pas eu cours ce jeudi matin. Une tentative de blocus s'est produite vers 7h30. Plusieurs individus, visages dissimulés, ont rassemblé des poubelles devant l'entrée principale de l'établissement, pour bloquer l'accès. Certains d'entre eux y ont ensuite mis feu. Selon la police, des cocktails molotovs ont été tirés sur la barricade. Des pavés ont également été jetés sur les portes vitrées du lycée. 

Des cocktails molotov auraient été tiré sur des poubelles qui ont pris feu devant l'établissement - Radio France
Des cocktails molotov auraient été tiré sur des poubelles qui ont pris feu devant l'établissement © Radio France - Manon Klein

Les élèves du lycée, témoins de la scène

Près de 150 élèves du lycée ont assisté à la tentative de blocus. Certains ont été impressionnés par la scène, filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. Tous sont rentrés chez eux, sur les conseils de leur établissement. Les cours ont repris dans l'après-midi, à 13h30.

Qui étaient les individus cagoulés ? Pour quelle raison ont-ils tenté de bloquer le lycée Albert Camus ? Difficile de répondre de manière tranchée à ces questions pour le moment, mais une rumeur se fait de plus en plus insistante : celle d'une mobilisation contre la réforme du lycée qui est entrée en application cette année. Plusieurs élèves du lycée évoquent un message diffusé sur les réseaux sociaux, appelant à la mobilisation devant leur établissement. 

Selon plusieurs témoins, il y avait une vingtaine de personne rassemblées devant le lycée. "Seuls 5 individus se sont montrés particulièrement virulents" tient à préciser la police de Nantes. Personne n'a été interpellé car, toujours selon la police, les suspects se sont dissimulés dans la foule des élèves à l'arrivée des autorités.

Ce sont des individus cagoulés qui ont tenté de bloquer l'accès au lycée - Radio France
Ce sont des individus cagoulés qui ont tenté de bloquer l'accès au lycée © Radio France - Manon Klein
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu