Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nantes : une opération commando digne d'un film et la "délinquance qui passe un palier" selon la justice

-
Par , France Bleu Loire Océan, France Bleu

Le quartier Malakoff de Nantes a été le théâtre ce dimanche d'une scène ultra violente. Un commando composé de neuf hommes armés, gantés et cagoulés a fait irruption en pleine journée sur un point de deal. Un jeune de 18 ans est blessé. Trois hommes ont été interpellés.

Vue du quartier Malakoff (archives).
Vue du quartier Malakoff (archives). © Radio France -

Nantes, France

Trois hommes d'une vingtaine d'années (24, 25 et 26 ans) devaient être présentés à un juge ce jeudi à Nantes. Ils sont soupçonnés de tentative de meurtre en bande organisée dimanche quartier Malakoff. Ils pourraient avoir participé à une opération commando, digne d'une production hollywoodienne.

Scène d'une grande violence en pleine rue dimanche après-midi

La scène est d'une extrême violence. Dimanche dernier 17h en plein jour, neuf hommes cagoulés, gantés, armés, tout de noir vêtu déboulent rue d'Angleterre quartier Malakoff. "On a clairement à faire à un commando qui débarque pour faire place net sur un point de deal" explique un magistrat proche du dossier. 

Une scène ultra-violente digne d'un film avec des tirs en l'air et un risque de victime co-latérale énorme, souligne le parquet. 

Le jeune de 18 ans visé par ce commando est blessé à la tête et au biceps. Il a reçu des coups de revolver et de marteau sur le crâne. La balle qui le visait n'est passée qu'à une dizaine de centimètres de son cœur. 

Aux yeux de la justice, la délinquance à Nantes vient de passer un palier. On compte dans la cité des ducs depuis le début de l'année 58 affaires de violence avec armes, 21 blessés et trois morts.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu