Faits divers – Justice

Naufrage d'un coquillier au large de Bréhat : un marin dans un état critique

Par Céline Guétaz, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel et France Bleu mercredi 12 octobre 2016 à 18:05

L'hélicoptère Caïman a treuillé une équipe médicale au large de Bréhat
L'hélicoptère Caïman a treuillé une équipe médicale au large de Bréhat © Maxppp - Céline Guétaz

L'Enfant d'Arvor, un coquillier basé à Saint-Quay-Portrieux, a coulé au large de Bréhat dans les Côtes-d'armor. Un matelot de 44 ans est dans un état critique.

Ils étaient deux à bord du coquillier, le patron âgé de 30 ans et son matelot 44 ans, un marin sénégalais, connu sur le port de St Quay. En fin de matinée, vers 11h15, les conditions météo sont mauvaises, mer agitée, des rafales de vent de 20 à 30 noeuds, le patron et son matelot décident de rentrer. C'est alors que le bateau de pêche talonne et coule. Le patron réussit à se réfugier sur le canot de survie mais le matelot, lui, tombe à l'eau, équipé seulement d'une bouée couronne. Le caseyeur "La Petite Folie 3" est le bateau le plus proche, il est alerté par le Cross Corsen, il se déroute sur zone et arrive sur place 35 minutes après l'appel de détresse.

Le marin est resté 45 minutes dans une eau à 15 degrés

L'équipage de "la Petite Folie 3" récupère le patron de l'Enfant d'Arvor, sain et sauf, puis le matelot, plongé dans une eau à 15 degrés depuis 45 minutes. "Il était inconscient, la tête dans l'eau" raconte le patron du caseyeur, qui tente alors plusieurs massages cardiaques. "Son coeur s'est remis à battre" ajoute le patron du caseyeur. Un hélicoptère Caïman de la marine nationale, basé à Lanvéoc se rend alors sur zone. Une équipe médicale est treuillée sur la "Petite Folie 3". Le navire a fait route vers Loguivy-de-la mer où le matelot a été pris en charge par le Samu et transporté à l'hôpital de Saint-Brieuc. Le patron de l'Enfant d'Arvor, est entendu par les gendarmes, il est indemne mais très choqué.

Partager sur :