Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Naufrage dans la Manche : le procureur confirme un problème moteur avant le drame

Le procureur de la République de Coutances a communiqué ce mardi le résultat des examens des corps pratiqués sur les trois jeunes victimes du naufrage au large d’Agon-Coutainville. Il donne également quelques indications sur les minutes qui ont précédé le drame.

Au lendemain du naufrage au large d'Agon-Coutainville, le procureur de la république confirme la mort par noyade
Au lendemain du naufrage au large d'Agon-Coutainville, le procureur de la république confirme la mort par noyade © Radio France - Lucie Thuillet

Agon-Coutainville, France

Un médecin légiste a examiné ce mardi les corps des trois jeunes victimes du naufrage d’un bateau au large d’Agon-Coutainville. L’examen conclut à des décès "imputables à un syndrome asphyxique". Cela confirme que les enfants, coincés dans la vedette au moment du drame, sont morts par noyade. "Aucune autopsie ne sera réalisée,  la cause du décès ayant été déterminée", précise le parquet. 

Les trois enfants, deux filles de 13 ans et 9 ans et un garçon de 7 ans, étaient originaires de l’Orne et de Mayenne.

Le problème moteur se confirme

Les trois adultes qui se trouvaient sur le bateau et qui ont survécu au naufrage, ont expliqué aux enquêteurs que le moteur du bateau s’est enrayé pendant une manœuvre. Une vague a ensuite fait chavirer la vedette. Les adultes ont été projetés à l’eau, tandis que les enfants sont restés piégés à l’intérieur de la cabine. 

Une expertise du bateau sera prochainement menée pour vérifier l’état et la conformité aux règles de navigation.