Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Naufrage du cargo Grande America

Naufrage du Grande America : des conteneurs à la dérive, une nouvelle nappe de fioul repérée

vendredi 15 mars 2019 à 18:38 Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique, France Bleu Gironde, France Bleu La Rochelle, France Bleu Loire Océan et France Bleu

La météo très mauvaise empêche les secours de travailler sereinement sur la zone dans laquelle le Grande America a chaviré. Il semble cependant que du fioul s'échappe de l'épave et des conteneurs ont été repérés en mer.

Des conteneurs ont été aperçus en mer suite à ce naufrage.
Des conteneurs ont été aperçus en mer suite à ce naufrage. © Maxppp - EPA-EFE/LOIC BERNARDIN / MARINE NATIONALE

Bretagne, Bretagne, France

La Marine Nationale a eu du mal, ce vendredi, à procéder aux observations avec son avion Falcon 50. Les observations aériennes sont compliquées par le mauvais temps, mais il semble bien que l'épave du cargo rejette toujours du fioul lourd. 

Une nouvelle nappe d'hydrocarbure repérée

Une nappe d'hydrocarbure de 4,5km de long et de 500m de large a été observé "à proximité de la zone de naufrage, à environ 175 nautiques (325 km) des côtes françaises", explique la Préfecture Maritime de l'Atlantique, qui coordonne les secours.  

Les autres nappes, détectées jeudi, n'ont pas pu être observées à nouveau, à cause de la météo et "d’une mer très agitée". Les secours expliquent que "les opérations de lutte antipollution ont débuté dans l’après-midi. Leur efficacité restera cependant tributaire des conditions météorologiques".

L'armateur va tenter de récupérer les conteneurs à la dérive

Deux conteneurs ont été localisés à la dérive : "l’un à 17 nautiques (30 km) dans le nord-est de l’épave, l’autre à 49 nautiques (90 km) dans l’est de l’épave, explique la Préfecture Maritime, qui a émis des avis urgents aux navigateurs. "L’armateur, en lien avec la préfecture maritime de l’Atlantique, planifie actuellement leur récupération".