Faits divers – Justice

Neige : comment prendre en compte le ski hors-piste ?

Par Juliette Micheneau, France Bleu Pays d'Auvergne vendredi 15 janvier 2016 à 12:55

Les massifs auvergnats ne sont pas épargnés par le risque d'avalanche et les amateurs de glisse sont nombreux à s'aventurer hors des pistes balisées.

Cette saison encore la neige s'est fait attendre et l'impatience des skieurs est d'autant plus grande. Ils devraient être nombreux ce week-end, notamment sur les pistes du Sancy et c'est une vigilance de tous les instants pour les personnels des stations de sécuriser leur domaine. Leur travail commence évidemment par damer et baliser les pistes, mais quid du reste du massif ?

Hors-piste : la réponse de Pierre-Alexandre Naurais, pisteur au Mont-Dore.

Faut-il le rappeler, les avalanches ne concernent pas que les Alpes. Ce matin sur le massif du Sancy, le risque d'avalanche reste au niveau 3 sur une échelle de 5. Cette semaine encore sur les pentes du Mont-Dore, notamment sous le téléphérique, les pisteurs ont déclenché eux-mêmes des avalanches, de manière préventive, pour éviter des coulées sur les pistes de la station. Mais cela ne suffit pas à sécuriser les zones hors balisage. Des zones dans lesquelles les skieurs s'engagent à leurs risques et périls.

Certains skieurs, équipés de pelles, sondes et Arva (appareil de recherche de victimes d'avalanche) viennent consulter les pisteurs de la station avant de s'engager sur les secteurs hors piste. Des pisteurs qui n'ont pas le pouvoir de leur interdire, encore moins les sanctionner explique Pierre-Alexandre Naurais, pisteur secouriste au Mont-Dore : "_On n'a ni le pouvoir de leur interdire, ni de leur conseiller d'y aller. On peut juste leur dire "Aujourd'hui le manteau est plutôt bien stabilisé mais c'est à vos risques et périls d'y aller. Nous, personnellement, on n'irait pas." Il ne faut surtout pas engager notre responsabilité._"

La position est délicate aussi du côté des gendarmes de montagne qui ne peuvent pas surveiller tout le domaine et misent avant tout sur la prévention et l'information, en particulier avec les plus jeunes en intervenant notamment dans les classes de neige.

Le Major Samblas commande le Peloton de Gendarmerie de Montagne du Mont-Dore

De la prévention qui vise les imprudents, sachant qu'il existe aussi au sein de la station des pratiques hors-piste encadrées par des professionnels de la montagne.