Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nérondes : l'incendiaire de l'école passera 18 mois derrière les barreaux

-
Par , France Bleu Berry

36 mois d'emprisonnement (dont 18 mois ferme) pour l'un des deux incendiaires de l'école de Nérondes. C'était le 22 mars dernier. Le jeune homme de 19 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Bourges. Son comparse, mineur, sera convoqué devant un juge.

L'école de Nérondes (Cher), vandalisée et incendiée le 22 mars dernier
L'école de Nérondes (Cher), vandalisée et incendiée le 22 mars dernier © Radio France - Michel Benoit

Nérondes, France

Les dégâts sont particulièrement importants : environ 200.000 euros. Trois classes ont été endommagées, la voiture d'un riverain avait également été incendiée.  Les élèves ne réintégreront pas leur école avant deux ans. Le tribunal a sanctionné ce jeune vierzonnais tout en lui laissant une chance pour son avenir : un jugement mesuré auquel souscrit le maire de Nérondes, Roland Gilbert : " Il aurait été dommage de ne pas laisser une chance à un jeune homme de 19 ans. Le plus important, c'est que le tribunal l'a quand même estimé coupable. C'est important pour nous, pour les enseignants qui subissent les conséquences de cet incendie et pour les enfants qui sauront que lorsqu'on commet un délit, on est puni." 

La voiture incendiée en même temps que l'école de Nérondes (Cher) - Radio France
La voiture incendiée en même temps que l'école de Nérondes (Cher) © Radio France - Michel Benoit

Le procureur avait requis quatre ans de prison dont deux ans ferme. Ce sera donc 18 mois derrière les barreaux et 18 mois avec sursis. Le temps pour ce jeune vierzonnais de préparer un projet professionnel lui a expliqué le tribunal. Le jeune homme n'a pas de casier, si ce n'est une admonestation devant un juge pour mineur après avoir trempé dans un cambriolage... mais il a quitté l'école à 15 ans. Il n'a pas vraiment d'attache avec son père qui ne lui a même pas écrit en prison, ni avec sa mère, absente qui vit à Toulouse. " C'était une nuit de merde, et je m'excuse " a déclaré le jeune homme qui, avec son copain, avait beaucoup bu cette nuit là, fumé du cannabis également. Il en avait oublié son téléphone sur place. Ce qui a permis aux enquêteurs de remonter facilement jusqu'à lui. Un jeune homme qui s'est filmé, hilare, alors que les poubelles brûlent près de l'école. Lui, affirme dans le box, ne pas se rappeler de tout. Un acte gratuit à 200.000 euros, résume Me Bouillaguet, avocate de la ville de Nérondes. Les enfants ne retrouveront pas leur école avant deux ans. La ville va en effet profiter de l'incendie pour requalifier totalement le bâtiment qui était vieillissant.