Faits divers – Justice

Neuf boulangeries azuréennes soupçonnées de travail au noir

Par David Di Giacomo, France Bleu Azur jeudi 5 juin 2014 à 18:44

Baguette de pain (illustration)
Baguette de pain (illustration) © Fotolia.com

Les gendarmes ont perquisitionné neuf boulangeries mercredi à Nice, Antibes, Saint-Jeannet et La Turbie. Huit gérants et responsables de ces magasins sont en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour fraude fiscale et travail dissimulé.

C'est une fraude de grande ampleur qui est mise au jour par les gendarmes azuréens. Une source proche de l'enquête indique que les perquisitions ont permis de mettre la main sur 100.000 euros en petites coupures . De nombreux documents ont également été saisis dans les différentes boulangeries visées.

Neuf boulangeries au total, à Nice, Antibes, La Turbie et Saint-Jeannet . Les huit suspects en garde à vue doivent être présentés à une juge d'instruction niçoise ce vendredi.

Cette enquête a été menée par la Celtif, la cellule de lutte contre le travail illégal et la fraude du groupement de gendarmerie des Alpes-Maritimes, créée l'an dernier.

Affaire boulangers (PAPIER)

Affaire Boulangers 18H (ENROBE)

 

 

Partager sur :