Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nevers : 1,3 kilo de cocaïne dans les intestins

mercredi 29 août 2018 à 15:20 Par Michel Benoît, France Bleu Berry et France Bleu

Une belle saisie des douanes de Bourges : ça s'est passé le 10 août à Nevers, mais on ne l'apprend que ce mercredi. Un homme a été interpellé alors qu'il avait ingéré plus de 1,3 kilos de cocaïne.

Une belle saisie de cocaïne pour les douaniers de Bourges
Une belle saisie de cocaïne pour les douaniers de Bourges © Maxppp - Hervé Kielwasser

Nevers, France

Les douanes restent discrètes sur les raisons qui les ont poussées à contrôler ce passager à la descente du train. Toujours est-il qu'après avoir vérifié sa sacoche, ils décident de lui faire subir un dépistage urinaire de produits stupéfiants qui se révèle positif. L'homme a alors droit à une fouille au corps et c'est là qu'il déclare avoir ingéré plus d'une centaine de boulettes de cocaïne, la veille de son départ de Guyane. Des aveux spontanés sans doute à cause du risque que cette drogue dans les intestins lui fait encourir : si un sachet éclate, c'est la mort assurée. 

La radiographie fait apparaitre très visiblement les ovules de cocaïne dans les intestins du passeur. - Aucun(e)
La radiographie fait apparaitre très visiblement les ovules de cocaïne dans les intestins du passeur. - Douanes

La radiographie le confirme : 109 ovules de cocaïne. 1,309 kilo. C'est énorme : généralement, les passeurs n'ingèrent pas plus de 20 ou 30 sachets... Valeur marchande : 74.460 euros. Le trafiquant a été jugé en comparution immédiate le 13 août. Il écope de 3 ans de prison ferme, 5 ans d'interdiction du territoire métropolitain et d'une amende de 52.300 euros. L'homme a fait appel du jugement. C'est la deuxième fois depuis le début de l'année que les douaniers de Bourges saisissent de la cocaïne dans le train Paris/Nevers. La première, la drogue était dissimulée dans une console de jeux.