Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les forces de police déployées dans les rues de Strasbourg, le 11 décembre 2018

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : au moins deux morts, le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

Neuf blessés légers suite à un mouvement de foule dans la zone piétonne de Nice

lundi 30 avril 2018 à 22:26 - Mis à jour le mardi 1 mai 2018 à 8:02 Par Jean-Baptiste Marie et Pauline Renoir, France Bleu Azur et France Bleu

Un important mouvement de foule s'est produit ce lundi soir au niveau de la rue Masséna, dans la zone piétonne du centre-ville de Nice. Neuf blessés légers ont été pris en charge par les secours. Les personnes à l'origine des détonations, qui ont utilisé un pistolet d'alarme, ont été interpellées.

Les pompiers quittent la zone piétonne de Nice
Les pompiers quittent la zone piétonne de Nice © Radio France

Nice, France

Stupeur à Nice après qu'une détonation a retenti, ce lundi soir vers 21h15, rue Masséna dans la zone piétonne de Nice. Un mouvement de foule s'est ensuite produit. Certaines terrasses de restaurant ont été renversées dans la panique. Neuf personnes ont été légèrement blessées, selon les pompiers, et prises en charge par les secours sur place.

Des détonations provoquées par un pistolet d'alarme 

Le maire de Nice, Christian Estrosi, indique que ces détonations sont liés à l'usage, par un individu, d'un pistolet d'alarme. Il s'agirait d'un différent entre deux groupes d'individus. Les commerçants, qui disposent d'un dispositif direct pour prévenir la police municipale, l'ont actionné.

Les auteurs interpellés

Sur son compte twitter la direction départemental de la police nationale des Alpes-Maritimes a confirmé que la situation était sous contrôle. Les auteurs ont été interpellés.