Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des tombes du cimetière de l'Est profanées à Nice, la ville porte plainte

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Plusieurs dizaines de croix en bois ont été arrachées au cœur du carré 21 du cimetière niçois. La police ouvre une enquête ce mercredi et la mairie s'indigne.

Écusson de la police nationale. (Illustration)
Écusson de la police nationale. (Illustration) © Radio France - Emmanuel Bouin

L'acte a été découvert ce mercredi en fin de matinée. Une dizaine de croix en bois situées sur des tombes du carré 21 du cimetière de l'Est ont été arrachées et jetées au sol. Le cimetière de l'Est est pourtant, comme tous les autres, fermé au public depuis le début du confinement. Un ou plusieurs individus se sont donc introduits au sein du cimetière pour procéder à ces profanations. 

"Ces actes sont intolérables et inqualifiables ! Il s’agit là d’un outrage inadmissible. La profanation, la dégradation de sépultures est une atteinte à la dignité humaine et au respect dus à nos défunts." (Christian Estrosi)

Le maire de Nice adresse un message aux familles sur Facebook : "Je tiens à témoigner mon entier soutien et ma profonde solidarité à toutes les familles touchées." Une plainte sera déposée par la ville d'ici la fin de journée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess