Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nicolas Douchez mis à pied par le RC Lens

jeudi 2 novembre 2017 à 21:04 Par Sophie Morlans, France Bleu Paris, France Bleu Nord et France Bleu

Le Racing Club de Lens a décidé ce jeudi de mettre à pied à titre conservatoire son gardien, Nicolas Douchez, suspecté de violences sur une femme.

Nicolas Douchez, le gardien lensois
Nicolas Douchez, le gardien lensois © Maxppp - Johan Ben Azzouz

Lens, France

Le club de football lensois a annoncé jeudi soir dans un communiqué qu'il avait engagé une procédure disciplinaire à l'encontre de son gardien, Nicolas Douchez, pour ses violences présumées envers une femme, le 26 octobre à Paris. Le joueur de foot, gardien remplaçant du PSG, avait été arrêté dans un appartement du XVIIe arrondissement de Paris pour avoir violemment frappé une femme.

Le joueur âgé de 37 ans est convoqué le 9 novembre prochain. Il sera entendu sur les faits pour lesquels il sera jugé devant le tribunal correctionnel de Paris, au mois de février prochain. "Le club prendra une décision quant à l'éventuelle sanction pouvant être infligée au joueur" explique le RC Lens. En attendant, il est mis à pied à titre conservatoire et n'a d'ailleurs pas pris part jeudi à la séance d'entrainement des artésiens.

Son avocate, Me Caroline Toby, dénonce quant à elle un emballement médiatique, et a annoncé jeudi soir qu'il avait déposé une plainte pour violation du secret de l'instruction. Le joueur sera jugé pour "violences en état d'ivresse".