Faits divers – Justice DOSSIER : L'affaire "Air Cocaïne"

Air Cocaïne : le témoignage de Nicolas Pisapia, resté en République Dominicaine

Par Laurent Grolée, France Bleu Provence et France Bleu mardi 27 octobre 2015 à 17:23

Cocaïne (illustration).
Cocaïne (illustration). © Maxppp

En exclusivité pour France Bleu Provence ce mardi 27 octobre, Nicolas Pisapia l'un des derniers accusés dans l'affaire "Air cocaïne" témoigne.

Le marseillais Nicolas Pisapia est resté en République Dominicaine alors que les deux pilotes du Falcon 50 sont rentrés discrètement en France.

Nicolas Pisapia redoute désormais de payer pour ces anciens camarades de cellule. Sur France Bleu Provence , il raconte ses doutes, ses craintes et sa confiance dans la justice dominicaine qui doit le rejuger en appel. Nicolas Pisapia qui sait qu'un comité de soutien (composé de son père notamment) œuvre à Velaux (Bouches- du-Rhône) pour son retour en France.

Nicolas Pisapia parle sur France bleu provence

Les quatre hommes ont été condamnés en première instance à 20 ans de prison

"J'ai appris le départ des deux pilotes par la presse, je n'étais au courant de rien".

L'affaire remonte au 20 mars 2013, quand la police dominicaine découvre dans un jet privé (Falcon 50) 26 valises contenant 680 kilos de cocaïne. Les deux pilotes, le passager (Nicolas Pisapia) et un homme d'affaire Alain Castany sont interpellés. Quatre hommes qui nient avoir eu connaissance du contenu de ces valises. 

Lundi soir, on a appris que les deux pilotes Pascal Fauret et Bruno Odos avaient pu regagner la France dans des conditions qui restent troubles à ce jour. Ils refusent de se dire en fuite, et s'en remettent désormais à la justice française.