Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nièvre : 4000 à 5000 personnes rassemblées à une rave-party

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

Entre 4.000 et 5.000 personnes participent à une rave-party depuis samedi soir à Saint-Parize-le-Châtel, dans le sud de la Nièvre. Les forces de l'ordre, les secours et les autorités sanitaires sont sur place pour tenter d'encadrer l'événement.

Entre 4.000 et 5.000 personnes sont rassemblées depuis samedi soir à une rave-party dans la Nièvre
Entre 4.000 et 5.000 personnes sont rassemblées depuis samedi soir à une rave-party dans la Nièvre © Maxppp - Frédéric Lonjon/JOURNAL DU CENTRE

De 4.000 à 5.000 teufeurs se sont rassemblés dans un champ de la Nièvre, à Saint-Parize-le-Châtel, depuis samedi soir : l'événement, non-autorisé, inquiète les autorités au vu des risques sanitaires. Des masques et gels hydroalcooliques doivent être distribués par l'Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté. Les participants sont également incités à télécharger l'application "Stop Covid", pour retracer une éventuelle chaîne de contamination suite à ce rassemblement. 

Depuis la nuit dernière, les gendarmes ont procèdé à des contrôles et ont survolé le site avec un hélicoptère. Les pompiers ont également été dépêchés sur place : "En raison de la nature du site (pré d’herbes sèches, présence de haies) favorable à un départ de feu de végétation, les pompiers ont acheminé des véhicules de lutte contre l’incendie et surveillent le site grâce à un drone", a précisé la préfecture de la Nièvre. Des bénévoles de la Croix Rouge sont aussi sur place.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess