Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Niger : l'État islamique revendique l'assassinat des six humanitaires français tués en août

-
Par , France Bleu

L'État islamique revendique ce jeudi l'attaque meurtrière du 9 août dernier au Niger, qui avait fait huit morts, dont six Français. Les six Français, membres de l'organisation humanitaire ACTED avaient été tués lors d'une excursion dans la réserve de girafes de Kouré.

L'État islamique revendique ce jeudi le meurtre des six humanitaires français.
L'État islamique revendique ce jeudi le meurtre des six humanitaires français. © Maxppp - Stéphane de Sakutin

Plus d'un mois après, l'État islamique revendique ce jeudi l'attaque meurtrière du 9 août dernier au Niger, qui avait fait huit morts, dont six humanitaires français. L'annonce a été passée par l'organisation terroriste dans sa revue de propagande. Les six Français, humanitaires au sein de l'association ACTED, avaient été tués lors d'une excursion dans la réserve de girafes de Kouré, au sud-est de la capitale Niamey. 

Selon les premiers éléments de l'enquête antiterroriste, dévoilé peu après la mort des six Français, l'attaque semblait avoir été "préparée" avec pour objectif de "cibler des Occidentaux". "Compte-tenu du mode opératoire, la piste terroriste reste privilégiée", avaient alors ajouté les enquêteurs. Quelques jours plus tard, le ministère nigérien de l'Intérieur avait annoncé qu'un suspect avait été arrêté. 

Le 14 août dernier, une cérémonie d'hommage aux six Français avait eu lieu à l'aéroport d'Orly. Les familles avaient assisté à cette cérémonie, présidée par le Premier ministre, Jean Castex, accompagné du ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess