Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Niort : 16 mois de prison ferme pour l'agresseur au couteau

vendredi 26 octobre 2018 à 15:34 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Un Niortais de 50 ans a été condamné ce vendredi à 16 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Niort. Mardi, en plein centre-ville de Niort, il avait sérieusement blessé un SDF en lui donnant deux coups de couteau lors d'une bagarre. Tous les deux étaient ivres.

L'homme a été jugé ce vendredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Niort
L'homme a été jugé ce vendredi en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Niort © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Devant le tribunal correctionnel de Niort ce vendredi, le prévenu dit "ne se souvenir de rien", juste d'être "attaché dans une voiture et le commissariat". Le président du tribunal rappelle les faits.  Il est environ 18h20 ce mardi près des Halles de Niort, en plein centre-ville. Le prévenu, un Niortais de 50 ans, insulte deux SDF qui passent avec leurs chiens. L'un d'eux lui répond par un coup de poing au visage. Il y a une bagarre, le prévenu sort un couteau et le sans-abri, âgé lui de 30 ans, reçoit deux coups au thorax. Une scène filmée par la vidéo-surveillance et confirmée par des témoins. L'agresseur se réfugie ensuite dans la Librairie des Halles, c'est là qu'un policier en civil l'interpelle. 

L'agresseur, comme l'individu blessé, sont très alcoolisés : 2,20 g/l de sang pour le premier, 2,85 g/l pour le second. La victime est transportée à l'hôpital de Niort. Elle a 30 jours d'ITT.

"Je bois car j'ai pas mal de souffrance en moi", dit le prévenu

A l'audience, son manteau sur les épaules, le prévenu, un père de famille sans emploi, explique d'une voix calme sa "passion pour les couteaux, j'en ai toujours un sur moi", ses difficultés avec l'alcool encore plus importantes depuis la mort de sa mère en juillet dernier. Cette agression, des "faits graves" reconnaît son avocat mais aussi "la conséquence d'une longue déchéance"

La procureure de la République insiste sur cette violence survenue en pleine rue, devant un certain nombre de passants. "Cela aurait pu arriver à n'importe qui", dit-elle. Elle requiert trois ans de prison dont deux ans ferme. L'homme est finalement condamné à deux ans de prison dont un an ferme. A cela s'ajoute la révocation d'un sursis de quatre mois pour une précédente condamnation. Il a aussi obligation de se soigner, de trouver un travail ou une formation et l'interdiction de porter une arme.

Un homme qui avant que le tribunal ne se retire pour prendre sa décision déclare vouloir profiter de la prison "pour se réinsérer et se reconstruire. Je veux une autre vie que ça".