Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Niort : l'usine Leach International ravagée par un incendie, du chômage technique pour les 260 salariés

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Poitou

Les pompiers ont été mobilisés dans la nuit par un important incendie dans une entreprise de Niort, Leach International. Un bâtiment de 6.000 m² est en proie aux flammes. Une cellule psychologique accueille déjà les salariés.

Le feu s'est déclaré vers 2 heures du matin dans la nuit de mercredi à jeudi
Le feu s'est déclaré vers 2 heures du matin dans la nuit de mercredi à jeudi - SDIS 79

Niort, France

Un violent incendie à l'entreprise Leach International à Niort s'est déclaré dans la nuit du mercredi 7 août au jeudi 8 août. Le feu a pris vers 2 heures du matin dans cette société qui fabrique des équipements électro-mécaniques et qui emploie environ 260 personnes.  

Jusqu'à 80 pompiers ont été mobilisés. L'incendie est désormais maîtrisé.

Les pompiers interviennent toujours sur l'incendie, ce jeudi à la mi-journée.  - Radio France
Les pompiers interviennent toujours sur l'incendie, ce jeudi à la mi-journée. © Radio France - Isabelle Rivière

Chômage technique pour les salariés

La quasi-totalité du bâtiment de production de 6.000 m² a été détruit. Pas de blessé mais l'activité est impactée. "Nous sommes en congés d'été donc il y a entre 60 et 80 personnels sur le site. Compte tenu de l'importance des dégâts, aujourd'hui ces employés vont être au chômage technique" précise Didier Doré, secrétaire général de la Préfecture des Deux-Sèvres.

A leur arrivée ce jeudi matin, les salariés sont accueillis par des agents de la mairie dans une cellule psychologique, dans les ateliers communautaires de la ville.