Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

A Niort, les "gros bras" venus récupérer l'argent de la dette se trompent de victime

mardi 28 mars 2017 à 18:06 Par Rivière Isabelle, France Bleu Poitou

A Niort, l'arrivée de la police met fin à une expédition punitive. En 2 jours, ils retrouvent et arrêtent 4 agresseurs d'un étudiant niortais. Envoyés pour récupérer une dette, ils frappent la victime, la menacent d'un couteau. problème : ils se sont trompés de victime !

Pour se faire rembourser de la dette, l'un des 4 agresseurs menace la victime d'un couteau
Pour se faire rembourser de la dette, l'un des 4 agresseurs menace la victime d'un couteau © Radio France - Police de Niort

Niort, France

Il est 3 heures du matin ce dimanche soir quand un étudiant niortais entend frapper à sa porte. Des coups lourds et insistants. Le jeune homme se réveille alors et ouvre la porte. Face à lui, 4 individus agressifs qui le repoussent à l'intérieur, l'empoignent et le menacent. ils sont envoyés par un commanditaire pour récupérer une soi-disant dette.

Des marques de strangulation sur le coup

La victime se débat. Elle ne comprend pas ce qui lui arrive et explique à ses agresseurs, qu'elle n'a rien à voir avec cette histoire. Et pour cause, elle vient juste d'arriver à Niort. Les gros-bras ne l'entendent pas, la frappent, tentent de l'étrangler. L'un d'eux même le menace avec un couteau équipé d'une lame de 20 centimètres.

Réveillés par le vacarme, des voisins donnent l'alerte. La brigade de nuit de Niort est appelée pour tapage nocturne. En arrivant dans l'immeuble du quartier de la gare, elle voit 3 hommes sortir de l'appartement signalé. Derrière eux, la victime se fait connaître :

"Je viens d'être agressé par ces hommes. Ils m'ont volé des objets", explique l'étudiant encore choqué. A son cou, il porte des marques visibles de strangulation.

un 4ème homme en fuite

Les policiers les interpellent aussitôt et retrouvent sur l'un un téléphone portable appartenant à la victime. Sur l'autre, le portefeuille volé. Et dans le sac du 3ème, une console de jeu vidéo. Les agresseurs présumés ont volé à la victime de quoi rembourser la dette.

Sur les agresseurs, les policiers retrouvent les objets volés à l'étudiant en remboursement de la dette - Radio France
Sur les agresseurs, les policiers retrouvent les objets volés à l'étudiant en remboursement de la dette © Radio France - Police de Niort

Le 4ème homme, lui, a pris la fuite par la fenêtre. Mais la victime a donné son signalement aux policiers. Celui-ci est passé par la fenêtre, a atterri dans un patio, cassé la porte d'un commerce pour se faufiler à l'intérieur et s'enfuir par la porte de devant. Mineur, il sera jugé également pour "dégradations".

Le couteau retrouvé sur le toit

Au cours de leurs constatations, les enquêteurs ont retrouvé le couteau sur le toit.

Entendus en garde à vue prolongée, les 4 suspects, 2 majeurs et 2 mineurs, déjà très défavorablement connus des services de police, ont fini par reconnaître les faits. Y compris, le fait de s'être trompé de victime.

Déférés devant le parquet, les 2 majeurs devraient être placés en détention provisoire avant une comparution immédiate jeudi après-midi, le 30 mars 2017. Quant aux 2 mineurs, ils ont été présentés à un juge des enfants. Tous les 4 sont poursuivis pour "vol aggravé".