Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Niort : quand l'appartement loué sur Airbnb se transforme en point de vente de cannabis

-
Par , France Bleu Poitou, France Bleu

Trois jeunes de région parisienne ont été interpellés à Niort ce vendredi 16 avril, soupçonnés de trafic de stupéfiants dans un appartement qu'ils louaient sur Airbnb.

Lors de la perquisition, les policiers ont retrouvé près de 200 grammes de cannabis et plus de 5200 euros
Lors de la perquisition, les policiers ont retrouvé près de 200 grammes de cannabis et plus de 5200 euros © Radio France - Noémie Guillotin

Ils ont loué un Airbnb à Niort et visiblement pas pour faire du tourisme mais pour dealer. Trois jeunes de région parisienne âgés d'une vingtaine d'années ont été interpellés ce vendredi 16 avril dans un appartement du centre-ville qu'ils louaient depuis quelques jours pour vendre du cannabis.

De la drogue et de l'argent retrouvés

C'est l'interpellation de trois consommateurs qui permet aux policiers de remonter jusqu'à ce logement. Les trois jeunes seraient descendus avec un kilo de cannabis dans la préfecture des Deux-Sèvres. Quand les forces de l'ordre ont perquisitionné les lieux, il ont retrouvé près de 200 grammes et plus de 5200 euros en liquide. 

Les trois jeunes sont sortis de garde à vue ce dimanche. Ils sont convoqués pour répondre de ce trafic en septembre, sous le régime de la CRPC, comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess