Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Niort : Trois mineurs soupçonnés d'avoir commis 21 vols

-
Par , France Bleu Poitou

Trois jeunes niortais âgés de 15 à 17 ans ont été interpellés samedi 26 janvier à Niort, dans les Deux-Sèvres. Ils sont soupçonnés d'avoir commis 21 faits de vols dont des home-jackings.

Des dizaines d'objets provenant de vols ont été retrouvés par les policiers de Niort
Des dizaines d'objets provenant de vols ont été retrouvés par les policiers de Niort - Photo Police Nationale

Niort, France

Ils ont 15, 16 et 17 ans. Trois jeunes Niortais ont été interpellés samedi 26 janvier pour des vols. Un contrôle dans la nuit du vendredi 25 au samedi 26 janvier permet de découvrir le plus jeune avec un téléphone portable volé. Il finit par reconnaître avoir commis de nombreux vols avec deux autres jeunes, à leur tour interpellés.

Soupçonnés de home-jackings

L'enquête permet de remonter à 21 faits de vols sur Niort. Ordinateurs, console de jeux, lunettes, téléphones portables... la liste des objets retrouvés est longue. Ces jeunes auraient aussi commis plusieurs home-jackings. C'est lorsque quelqu'un s'introduit chez vous pour voler les clés de la voiture et repartir avec le véhicule. Des véhicules qui ont été retrouvés abandonnés sur Niort. 

La police de Niort est en train de prendre contact avec les victimes. Et rappelle certaines règles de prudence : bien verrouiller vos portes car souvent les voleurs profitent d'une porte ouverte pour subtiliser les clés de voiture. 

Ces trois Niortais sont déjà connus de la justice. Les deux jeunes les plus âgés ont été déférés ce lundi au parquet et placés en structure spécialisée pour les mineurs délinquants. Le plus jeune est pour l'instant remis en liberté.