Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Niort : un homme de 22 ans soupçonné de violences sur sa compagne qui vient d'accoucher

-
Par , France Bleu Poitou

Une homme de 22 ans en comparution immédiate ce lundi devant le tribunal correctionnel de Niort. Il est soupçonné d'avoir frappé sa compagne et mère d'une petite fille de 13 jours seulement. Son procès a été renvoyé au 15 novembre prochain.

Le procès du prévenu est renvoyé au 15 novembre prochain devant le tribunal correctionnel de Niort
Le procès du prévenu est renvoyé au 15 novembre prochain devant le tribunal correctionnel de Niort © Radio France - Noémie Guillotin

Niort, France

Il va devoir patienter pour s'expliquer. Le procès d'un homme de 22 ans pour violences conjugales a été renvoyé par le tribunal correctionnel de Niort au 15 novembre prochain. En attendant, il est maintenu en détention.

Le dos lacéré avec une rallonge électrique

Le prévenu est soupçonné d'avoir frappé sa compagne qui venait d'accoucher. Leur petite fille a seulement 13 jours. Les violences se seraient déroulées suite à une fête pour la naissance de leur bébé la semaine dernière dans leur logement à Niort. L'homme soupçonne sa compagne de l'avoir trompé. Elle est rouée de coups. La victime, âgée elle aussi d'une vingtaine d'années, a le poignet et un os du bras fracturés, le dos lacéré par une rallonge électrique utilisée comme fouet.

C'est la puéricultrice qui rend visite à la famille et s'aperçoit des blessures de la jeune maman. Elle a 21 jours d'ITT. 

Sans papier d'origine guinéenne, le prévenu est arrivé depuis environ un an et demi à Niort. La mère elle a eu une vie chaotique. Elle assure que c'était la première fois qu'il l'a frappait. Au début d'ailleurs, elle ne voulait pas dire qu'elle avait été battue et expliquait juste qu'elle était tombée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu