Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Vendée : un jeune grenoblois meurt enterré dans le sable à Noirmoutier

lundi 13 août 2018 à 11:56 Par Emmanuel Sérazin, France Bleu Isère, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Un jeune homme est mort ce dimanche sur une plage de l'île de Noirmoutier en Vendée. Il s'était enterré dans le sable, et il a été piégé par la marée montante.

Les pompiers n'ont pu que constater le décès de la victime
Les pompiers n'ont pu que constater le décès de la victime © Radio France - Emmanuel Sérazin

Barbâtre, France

Le drame s'est produit ce dimanche en fin de journée, sur la plage de Barbâtre à Noirmoutier. Un garçon de 21 ans a creusé un trou dans le sable avant de s'y enterrer. Surpris par la marée montante, il n'a pas réussi à se dégager, malgré l'aide d'un proche et de témoins. Il est décédé avant l'arrivée des pompiers.

Un coefficient de 109

Originaire de Grenoble, la victime était en vacances chez ses grands-parents qui vivent à l'année sur l'île de Noirmoutier. Le jeune homme a commis l'imprudence de s'enterrer en haut de l'estran, juste au niveau où la mer arrive quand elle est haute. Et dimanche, c'était une grande marée avec un coefficient de 109. Le jeune homme s'est laissé surprendre par les vagues. L'eau s'est engouffrée dans le trou, provoquant l'effondrement des parois, emprisonnant la victime dans un mélange d'eau et de sable. Un proche et des témoins ont tenté d'extirper la victime, sans y parvenir.

Durant l'été 2016, un accident similaire s'était produit à Noirmoutier, cette fois sur la plage de la Guérinière. Un garçon de 12 ans avait été sauvé in extremis.