Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Noisy-le-Sec : une voiture de police vandalisée... par un policier

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu
Noisy-le-Sec, France

Il voulait donner une leçon à ses collègues qui avaient laissé leur véhicule vide, le temps d'intervenir sur un cambriolage. Un officier a vandalisé une voiture de police et dérobé du matériel à Noisy-le-Sec jeudi. Le syndicat SGP Police veut qu'il soit traduit devant un conseil de discipline.

voiture de police vandalisée
voiture de police vandalisée - SGP Police

L'histoire s'est déroulée jeudi soir, à Noisy-le-sec, en Seine Saint Denis. Un équipage de la BAC 93 est appelée sur un cambriolage, dans une zone pavillonnaire.  Voulant prendre le voleur sur le fait, ils partent à sa rencontre et abandonnent, sans occupant, leur voiture de police. A leur retour, ils découvrent le véhicule vandalisé, une vitre arrachée et du matériel volé. 

Le coupable ? un lieutenant, qui voulait "donner une leçon" à ses collègues, pour bien leur apprendre à ne jamais laisser un véhicule sans occupant. La preuve ? Un enregistrement vidéo. En effet, la voiture de police est équipée d'un système Lapi, "lecture automatisée des plaques d'immatriculation", un système qui permet de repérer les voitures volées et qui comprend une caméra sur le toit. 

Colère du syndicat SGP Police

Réaction immédiate du syndicat SGP Police qui diffuse un tract sur son site, pour dénoncer "un comportement inacceptable". Pour Yves Lefèvre, secrétaire général de SGP Police, "cette personne s'est comportée comme l'un de ces petits délinquants dont on se plaint tant. Il a déshonoré l'uniforme et a donné une image déplorable de son unité". Le syndicat a réclamé des sanctions contre le policier trop zélé, afin qu'il soit traduit devant un conseil disciplinaire et qu'il ne puisse plus exercer de commandement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess