Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Non-respect d'assignation à résidence : Kamel Daoudi relaxé

-
Par , France Bleu La Rochelle

Le tribunal de Saintes a relaxé Kamel Daoudi ce jeudi après-midi. Il était poursuivi pour non-respect d'assignation à résidence.

Kamel Daoudi.
Kamel Daoudi. © Radio France - Marie-Laurence Dalle

Saintes, France

Kamel Daoudi relaxé par le tribunal de Saintes ce jeudi après-midi, décision après son jugement du 20 décembre dernier pour non pointage à la gendarmerie à deux reprises. Le tribunal a considéré qu'il n'avait pas assez d'éléments apportés par l'administration.  

Désormais assigné à résidence à Aurillac

Kamel Daoudi a quitté Saint-Jean d'Angély pour Aurillac, dans le Cantal, fin février. Il y est toujours assigné à résidence, mais ne doit passer pointer au commissariat que deux fois par jour, au lieu de trois en Charente-Maritime. Il est le plus vieil assigné à résidence de France, et avait été condamné à 9 ans de prison ferme pour terrorisme en 2001 (ramené à 6 ans en appel).