Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

Nordahl Lelandais échappe à une mise en examen pour le viol supposé de Maëlys

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu Besançon, France Bleu

Nordahl Lelandais a été entendu mardi en début d'après-midi au palais de justice de Grenoble par les juges d'instruction qui enquêtent sur la mort de Maëlys. L'homme est déjà mis en examen pour le meurtre de la fillette, mais il échappe, pour le moment, à une mise en examen pour viol.

Prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère)
Prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) © Radio France - Céline Loizeau

Nordahl Lelandais, mis en examen pour le meurtre de la petite Maëlys, a été extrait de sa cellule de la prison de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) mardi début d'après-midi. Il a été conduit au palais de justice de Grenoble pour une rencontre avec des juges d'instruction. Il a été placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté dans l'enquête sur l'éventuel viol de Maëlys. 

Le parquet de Grenoble indique mercredi matin que Lelandais a été entendu par deux juges d’instruction et qu'il a aussi été confronté à un ancien détenu, qui avait témoigné avoir eu une conversation avec lui, lorsqu’ils étaient tous les deux voisins de cellule au quartier d’isolement à la maison d’arrêt de Saint Quentin Fallavier. Mardi en début de soirée, Nordahl Lelandais a été reconduit en cellule.

Le statut de témoin assisté

Nordahl Lelandais  échappe ainsi à une mise en examen dans ce volet du dossier, pourtant souhaitée par le parquet et l'avocat de la famille de Maëlys. Le statut de témoin assisté est juridiquement placé entre celui de témoin et celui de mis en examen. Il signifie qu'il existe des indices pouvant faire croire à sa culpabilité. Mais la présomption est moins forte qu'en cas de mise en examen, pour laquelle il doit exister "des indices graves ou concordants".

Deux volets : le meurtre et le viol

Mi-juin, dans ce dossier Maëlys, la cour de cassation avait rejeté des pourvois formulés par l'avocat de Nordahl Lelandais, rejet qui ouvrait alors la voie à une mise en examen pour viol, en plus des qualifications de meurtre et d'enlèvement. 

Me Fabien Rajon, l'avocat des parents de la fillette, se disait alors satisfait de cette possibilité. Contacté il y a peu à ce sujet, il était surpris que trois mois plus tard les choses n'aient pas bougé. Outre sa mise en examen pour meurtre dans le dossier Maëlys, rappelons que l'ancien maître-chien de Domessin, en Savoie, est aussi mis en examen pour des agressions sexuelles sur trois cousines ainsi que pour le meurtre du caporal Arthur Noyer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess