Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Nordahl Lelandais avoue le meurtre du caporal Arthur Noyer

jeudi 29 mars 2018 à 22:08 - Mis à jour le vendredi 30 mars 2018 à 11:16 Par Xavier Demagny et Denis Souilla, France Bleu Berry, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Entendu toute la journée de jeudi, Nordahl Lelandais a avoué le meurtre du jeune caporal de 23 ans, Arthur Noyer, disparu en avril 2017 à Chambéry (Savoie) et dont le crâne a été retrouvé en septembre près de Montmélian.

Nordahl Lelandais a avoué le meurtre d'Arthur Noyer lors de son audition du jeudi 29 mars.
Nordahl Lelandais a avoué le meurtre d'Arthur Noyer lors de son audition du jeudi 29 mars. - Avis de recherche et capture d'écran Facebook

Chambéry, France

Nordahl Lelandais a avoué, jeudi, le meurtre d'Arthur Noyer, jeune caporal de 23 ans. Entendu depuis la mi-journée sur les circonstances de la disparition du jeune homme, l'ancien maître-chien a reconnu sa responsabilité dans ce meurtre selon plusieurs médias dont l'Agence France Presse.

Sur le site de la découverte du crâne d'Arthur Noyer

Dans l'après-midi, un convoi avait quitté le palais de justice de Chambéry pour se rendre au col de Marocaz, près de Montmélian, là où les ossements d'Arthur Noyer ont été découverts le 7 septembre 2017. Nordahl Lelandais et les enquêteurs sont restés sur place plus de deux heures. 

Le col de Marocaz, en Savoie - Radio France
Le col de Marocaz, en Savoie © Radio France - Anabelle Gallotti

Lors de sa dernière audition le 5 février dernier, Nordahl Lelandais avait alors reconnu avoir pris Arthur Noyer en stop à Chambéry, à l'issue d'une soirée dans le quartier Curial, mais nié l'avoir tué. Le crâne d'Arthur Noyer, 23 ans, chasseur alpin au 13e BCA de Barby, avait été retrouvé sur un chemin forestier prés de Montmélian. 

Déjà mis en examen pour le meurtre et l'enlèvement de Maëlys de Araujo, 9 ans, Nordahl Lelandais était également mis en examen pour l'assassinat d'Arthur Noyer. Il est toujours sous surveillance dans une unité spécialisée de l'hôpital du Vinatier à Bron (Métropole de Lyon) où il est pris en charge depuis le 16 février

Les parents d'Arthur Noyer, militaire assassiné en avril 2017, espèrent que Nordahl Lelandais va pouvoir leur dire comment leur fils est mort. - AFP
Les parents d'Arthur Noyer, militaire assassiné en avril 2017, espèrent que Nordahl Lelandais va pouvoir leur dire comment leur fils est mort. © AFP - Jean-Philippe Ksiazek

La famille Noyer lui avait réclamé la vérité

A plusieurs reprises et ce dès les aveux formulés pour le meurtre de Maëlys, les parents d'Arthur Noyer ainsi que leur avocat Bernard Boulloud avaient appelé Nordahl Lelandais à se livrer, à dire ce qu'il avait "sur le cœur". Les parents du jeune militaire originaire de Bourges (Cher), avaient même interpellé avec véhémence le principal suspect dans l'enquête sur la mort de leur fils : "Arrête de jouer avec nous !"

  - Radio France
© Radio France
  - Visactu
© Visactu -

En savoir plus

  • Consultez notre dossier sur les affaires Maëlys et Arthur Noyer