Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Nordahl Lelandais

Affaire Maëlys : nouvelle audition de Nordahl Lelandais en présence de l'avocat des parents de la fillette

lundi 2 juillet 2018 à 18:50 - Mis à jour le mardi 3 juillet 2018 à 11:00 Par Céline Loizeau, France Bleu Besançon, France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Nordahl Lelandais doit être interrogé mardi 3 juillet par les juges en charge du dossier Maëlys. Cette nouvelle audition, au palais de justice de Grenoble (Isère), se fera pour la première fois en présence de Fabien Rajon, avocat des parents de Maëlys.

Le Palais de Justice de Grenoble.
Le Palais de Justice de Grenoble. © Radio France - Véronique Saviuc

Grenoble, France

Nordahl Lelandais est attendu ce 3 juillet au palais de justice de Grenoble dans le dossier de la petite Maëlys. Le Savoyard, âgé de 35 ans, est l’unique suspect après la mort de la fillette de 8 ans et demi, qui avait disparu au Pont-de-Beauvoisin dans la nuit du 26 au 27 août 2017. Après avoir nié toute implication pendant des mois, il a reconnu avoir tué Maëlys mais de manière involontaire. Le corps de la fillette avait été retrouvé sur ses indications, le 14 février, au pied du Mont-Grêle, à Attignat-Oncin, en Savoie.

A droite de la photo, Me Fabien Rajon lors d'une conférence de presse organisée en prséence des parents de Maëlys, à Lyon, le 8 mars. - Radio France
A droite de la photo, Me Fabien Rajon lors d'une conférence de presse organisée en prséence des parents de Maëlys, à Lyon, le 8 mars. © Radio France - Céline Loizeau

L'avocat des parents de Maëlys pourra lui poser des questions

Ce nouvel interrogatoire sera particulier car il se fera en présence de l’avocat des parents de Maëlys. Me Fabien Rajon en a fait la demande à la chambre de l’instruction de Grenoble et vient d'obtenir son feu vert. Une disposition prévue par le code de procédure pénale, mais peu utilisée par les avocats. Me Rajon pourra poser des questions à Nordahl Lelandais. Un moyen pour lui de "savoir s'il est disposé à faire toute la transparence, à dire toute la vérité"

Maître Fabien Rajon, avocat des parents de Maëlys.

Cette nouvelle audition se fera également bien évidemment en présence des juges d’instruction en charge du dossier, de l’avocat de Nordahl Lelandais ainsi que d’un magistrat du parquet.  Si son audition du 22 février, une semaine après la découverte de la dépouille de la fillette, avait tourné court, Nordahl Lelandais s’était longuement exprimé le 19 mars évoquant alors une gifle pour expliquer la mort de Maëlys.  Depuis, les magistrats disposent de nouveaux éléments issus notamment des rapports d’autopsie, des analyses des vêtements de la fillette. 

Nordahl Lelandais - Radio France
Nordahl Lelandais © Radio France - (capture d'écran Facebook)

Il devrait également être entendu sur les soupçons d’agressions sexuelles sur une petite cousine. Alors que l’enquête avait déjà permis d’établir qu’il avait consulté des fichiers à caractère pédopornographiques avant et après la disparition de Maëlys, ces nouvelles révélations sont liées à la découverte, dans l’un de ses téléphones portables, d’une vidéo. Celle-ci avait été tournée au domicile de ses parents, à Domessin (Savoie), une semaine avant la disparition de Maëlys. 

La maison familiale a d’ailleurs été perquisitionnée en sa présence le 6 juin dans ce cadre-là.  Il risque une nouvelle mise en examen pour cette affaire. Rappelons qu’il est déjà mis en examen, à Grenoble, pour l’enlèvement et le meurtre de Maëlys, ainsi que pour assassinat, à Chambéry, dans le dossier du Caporal Arthur Noyer.

Domessin, en Savoie - Radio France
Domessin, en Savoie © Radio France - Denis Souilla