Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

Nordahl Lelandais entendu pendant quatre heures par les gendarmes pour agression sexuelle sur une cousine

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère, France Bleu Pays de Savoie, France Bleu, France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu Besançon

Nordahl Lelandais a été placé en garde à vue pendant quatre heures dans une brigade de gendarmerie du Nord-Isère. Mis en examen pour le meurtre de la petite Maëlys et l'assassinat du caporal Arthur Noyer, il est soupçonné d'agressions sexuelles sur une de ses cousines.

Nordahl Lelandais
Nordahl Lelandais © Radio France - (capture d'écran Facebook)

Quatre heures de garde à vue pour Nordahl Lelandais. L'ancien militaire de 36 ans a été extrait ce vendredi matin de sa cellule de Saint-Quentin-Fallavier (Isère) pour être entendu dans une brigade de gendarmerie du Nord-Isère concernant une agression sexuelle qu'il aurait perpétré sur une de ses cousines âgée de 14 ans au moment des faits. 

Il aurait pratiqué des attouchements sur la jeune fille qui venait de perdre son père, le jour de son enterrement en mars 2017, dans l'Est de la France. Mars 2017, c'est un mois avant l'assassinat du caporal Arthur Noyer (en avril 2017 en Savoie)  pour lequel Nordahl Lelandais est mis en examen. Ce jour-là, les deux fument une cigarette à l'écart. La jeune fille explique que l'ancien militaire la prend dans ses bras puis sent ses mains descendre sur ses fesses avec insistance avant de remonter sur sa poitrine. Elle se dégage et affirme que Nordahl Lelandais menace de la tuer si elle parle.

La jeune victime a gardé le silence pendant plusieurs années avant de finalement porter plainte en avril 2019. En juillet 2019, le parquet de Charleville-Mézières (Ardennes)  avait affirmé "qu'une jeune femme a déposé plainte il y a plusieurs mois dans les Ardennes" et qu'elle imputait "à M. Lelandais un certain nombre de choses, qu'on peut résumer sous les mots d'agression sexuelle et menace.

Elle a décidé de dénoncer Nordahl Lelandais après avoir entendu qu'il aurait aussi agressé deux autres cousines, âgées de 4 et 6 ans. Des vidéos prouvant ces attouchements sur les fillettes ont été retrouvées dans le smartphone de l'ancien maître-chien par les enquêteurs chargés de l'affaire Maëlys. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu