Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Normandie - Plateforme de recherche équine : une première en France !

vendredi 4 novembre 2016 à 19:06 Par Nolwenn Le Jeune, France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

C'est une première en France : une plateforme de recherche équine à Saint Contest, près de Caen. Un équipement flambant neuf et ultra performant qui vient compléter le site de Goustranville, dédié lui à la recherche pour la santé et la performance des chevaux.

Géranrd Larcher a inauguré la nouvelle plateforme de recherche équine à Saint Contest, près de Caen.
Géranrd Larcher a inauguré la nouvelle plateforme de recherche équine à Saint Contest, près de Caen. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Caen, France

La nouvelle plateforme de recherche équine a été inaugurée ce vendredi à Saint Contest, près de Caen. Un nouveau laboratoire qui vient compléter le site de Goustranville, près de Dozulé. Ce site accueille une partie des activités de l'école vétérinaire de Maisons Alfort. Et à eux deux, ils permettent à la filière équine normande de tirer son épingle du jeu au plan international.

Gérard Larcher a visité les nouvelles installations. - Radio France
Gérard Larcher a visité les nouvelles installations. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Originaire de l'Orne et vétérinaire de profession, on peut dire que le sujet n'est pas étranger à Gérard Larcher, loin de là..! Le président du Sénat souligne l'importance du travail accompli ici.

Gérard Larcher, président du Sénat

Les nouveaux laboratoires sont à très haut niveau de confinement. - Radio France
Les nouveaux laboratoires sont à très haut niveau de confinement. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Ce nouvel équipement a coûté 3,6 millions d'euros. Il a été financé par l'Etat, la Région, le département du Calvados et les fonds européens. 25 personnes y travailleront en permanence, plus des étudiants, et des chercheurs étrangers. Dans ce lieu, les laboratoires sont à haut niveau de confinement, et permettent des recherches jusqu'alors impossibles. Les chercheurs apprécient.

Eric Richard, chercheur, travaille sur la nouvelle plateforme.