Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Norvège : la fusillade dans une mosquée, près d'Oslo, traitée comme une "tentative d'attaque terroriste"

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

La police norvégienne annonce ce dimanche traiter la fusillade, qui a fait un blessé léger samedi dans une mosquée près d'Oslo, comme "une tentative d'attaque terroriste". Le tireur nourrissait "des vues d'extrême droite".

L'attaue contre une mosquée près d'Oslo samedi 10 août a fait un blessé léger.
L'attaue contre une mosquée près d'Oslo samedi 10 août a fait un blessé léger. © AFP - TERJE PEDERSEN / NTB SCANPIX

"Il voulait semer la terreur" : ce sont les mots d'un représentant de la police norvégienne ce dimanche, au lendemain d'une fusillade qui a fait un blessé léger dans une mosquée près d'Oslo. Le tireur présumé, un Norvégien d'une vingtaine d'années, nourrissait "des vues d'extrême droite" selon les autorités. 

"Il avait des positions xénophobes, il voulait semer la terreur." - Un responsable de la police d'Oslo

La police a annoncé traiter cette affaire comme une "tentative d'attaque terroriste": le tireur "avait des positions xénophobes" selon un responsable. Lourdement armé, habillé de noir et muni d'un gilet pare-balles, le jeune homme a tiré à l'intérieur de l'édifice où trois fidèles étaient présents. Il a finalement été maîtrisé par l'un d'entre eux.

Quelques heures après l'attaque, le corps d'une femme, la demi-sœur du tireur présumé âgée de 17 ans, a été retrouvé à leur domicile. 

Le suspect aurait évoqué une "guerre des races"

Le tireur aurait laissé un message sur un forum en ligne avant de commettre son geste, mais l'authenticité du message n'est pas encore confirmée. Il y aurait évoqué une "guerre des races", et aurait rendu hommage à l'auteur de l'attentat contre deux mosquées en Nouvelle-Zélande, commis en mars dernier. 

Pour la Première ministre norvégienne, Erna Solberg, cette fusillade est "une attaque directe contre les musulmans norvégiens", "contre la liberté de religion" et "contre la Norvège parce que c'était une attaque visant des Norvégiens ayant des racines dans d'autres pays".

Cette attaque a créé beaucoup d'émotion au sein de la communauté musulmane du pays, alors que débutent les célébrations de l'Aïd al-Adha.