Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Le Secours Populaire du Gard a besoin d’un dépôt frigorifique à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Le Secours Populaire lance un appel à l'aide dans le Gard : l'association a besoin au plus vite d'un dépôt frigorifique et surgelé près de Nîmes. Myriam Fabre, secrétaire générale du Secours Populaire dans le département, était l'invitée de France Bleu Gard Lozère ce vendredi matin.

Myriam Fabre, secrétaire générale du secours populaire dans le Gard
Myriam Fabre, secrétaire générale du secours populaire dans le Gard © Radio France - Mélodie Viallet

Nîmes, France

Le Secours Populaire a besoin de vous ! L'association, qui s'occupe de nombreuses personnes démunies dans le Gard, est à la recherche d'un dépôt frigorifique et surgelé dans l'agglomération de Nîmes. "Notre local se situe actuellement à Cavaillon, c'est trop loin et beaucoup trop compliqué pour gérer toutes nos denrées alimentaires qui sont ensuite redistribuées à nos bénéficiaires" explique Myriam Fabre, secrétaire générale du Secours Populaire du Gard, qui lance un appel à la générosité. 

Vide-dressing à Nîmes : un grand besoin de vêtements pour hommes 

Le Secours Populaire du Gard qui, ces vendredi 6 et samedi 7 septembre, organise également un vide-dressing à Nîmes, à La Coupole. Tous les Gardois sont invités à venir donner des vêtements dont ils ne se servent plus : "Si vous donnez 5 kilos de vêtements, vous aurez des bons de 5 euros à dépenser dans les magasins de la Coupole", explique Myriam Fabre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu