Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

"Nous élus des Hauts-de-France" : 200 élus apportent leur soutien à Gérald Darmanin

200 élus des Hauts-de-France viennent de publier une tribune pour soutenir le ministre de l'Intérieur et toujours maire de Tourcoing Gérald Darmanin. Il est visé par une accusation de viol, les élus comme le président de la Région Xavier Bertrand appellent au respect de la présomption d'innocence.

Gérald Darmanin, le Ministre de l'Action et des Comptes Publics, dans les studios de France Bleu Nord (Nord, Lille), le 31 janvier 2020 Gérald Darmanin, le Ministre de l'Action et des Comptes Publics, dans les studios de France Bleu Nord (Nord, Lille), le 31 janvier 2020
Gérald Darmanin, le Ministre de l'Action et des Comptes Publics, dans les studios de France Bleu Nord (Nord, Lille), le 31 janvier 2020 © Radio France - Stéphane Barbereau

A l'origine de la tribune, le président divers droite du Conseil Départemental du Nord, Jean-René Lecerf et Marie Tonnerre-Desmet, maire de Neuville-en-Ferrain et porte-parole du groupe de Gérald Darmanin à la Métropole Européenne de Lille. Ils prennent la défense du ministre de l'Intérieur visé par des accusations de viol et des manifestations féministes. Dans une tribune ils parlent "d'acharnements hétéroclites", réclament "plus de retenue" et le "respect de la présomption d'innocence". 

Publicité
Logo France Bleu

"Nous élus des Hauts-de-France"

Parmi ces élus principalement LR ou LREM, Xavier Bertrand président de la Région, Marc-Philippe Daubresse sénateur du Nord, plusieurs députés du Nord ou de la Somme, le président du Conseil Départemental de la Somme Laurent Somon. Ils estiment que Gérald Darmanin est un homme dont "l'action a toujours été guidée par le sens de l'État, de l'intérêt général et du service à ses concitoyens". Ils se disent choqués : "Tous ceux qui le côtoient savent qu’il ne ressemble en rien à la personne clouée à l’avance au pilori par des manifestants qui sous le masque d’une cause noble et louable que nous soutenons n’ont de cesse d’attiser des manœuvres politiciennes."

Darmanin "tranquille comme Baptiste"

Gérald Darmanin est accusé de viol par Sophie Patterson-Spatz qui l'avait sollicité en 2009, lorsqu'il était chargé de mission au service des affaires juridiques de l'UMP, pour tenter de faire annuler sa condamnation de 2004 pour chantage et appels malveillants à l'égard d'un ex-compagnon. Selon les déclarations de Sophie Patterson-Spatz, Gérald Darmanin lui aurait fait miroiter son appui et elle se serait sentie contrainte de "passer à la casserole". Le désormais ministre de l'Intérieur a reconnu avoir eu une relation sexuelle avec cette femme, mais selon lui, librement consentie. Classée sans suite dans un premier temps, cette procédure a été relancée par la cour d'appel de Paris qui a demandé début juin de nouvelles investigations. Dans une interview à la Voix du Nord samedi, Gérald Darmanin s'est dit "tranquille comme Baptiste".

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu