Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouveau procès pour Bernard Tapie

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Provence, France Bleu

L'ancien patron de l'OM comparait en appel pour "escroquerie" dans le dossier de l'arbitrage du Crédit Lyonnais à partir de ce lundi. Reprise de l'audience d'octobre 2020, interrompue en raison de l'état de santé de Bernard Tapie.

Bernard Tapie en octobre 2020 à Paris
Bernard Tapie en octobre 2020 à Paris © Maxppp - Alexis Sciard

Nouveau rendez-vous judiciaire pour Bernard Tapie ce lundi. La cour d'appel de Paris le juge de nouveau, en compagnie de cinq autres prévenus, dont l'ex-PDG d'Orange Stéphane Richard, dans l'affaire de l'arbitrage du Crédit Lyonnais, qui avait octroyé 403 millions d'euros à l'ancien homme d'affaire en 2008. 

"J'ai dit au procureur qu'il était plus optimiste que mes médecins." (Bernard Tapie)

Jugé pour "escroquerie" en 2019, Bernard Tapie avait bénéficié d'une retentissante relaxe, alors que le procureur de la République avait réclamé cinq ans de prison à son encontre. C'est d'ailleurs le parquet qui avait fait appel de cette condamnation. "Un acharnement judiciaire" avaient commenté ses avocats. Sur ces réquisitions, Bernard Tapie avait ironisé récemment sur la chaîne TF1 : "J'ai dit au procureur qu'il était plus optimiste que mes médecins."

Malgré la maladie et une agression violente à son domicile, "il est désireux de s'expliquer et d'être présent à l'audience." (Hervé Témime, son avocat)

En octobre 2020 l'ancien ministre avait tenu, malgré un cancer qui le ronge depuis quatre ans, à se présenter devant ses juges. "Il veut assister à chaque minute de son procès, c'est le dernier combat de sa vie" avait précisé son avocat Me Hervé Témime. Le procès avait malgré tout été interrompu au bout de 15 jours d'audience, l'état de santé de Bernard Tapie s'étant fortement dégradé.

Si l'on en croit son conseil, à 78 ans, Bernard Tapie est toujours "désireux de s'expliquer et d'être présent à l'audience". C'est une question d'honneur pour l'ancien président de l'OM qui a confirmé à France Bleu Provence qu'il serait bel et bien présent à l'audience, un mois après une agression violente à son domicile en Seine-et-Marne en compagnie de son épouse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess