Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nouveau record du nombre de détenus en France, avec 71.061 personnes incarcérées

mercredi 26 décembre 2018 à 17:07 Par Viviane Le Guen, France Bleu

Selon l'Observatoire international des prisons, le nombre de détenus incarcérés en France a atteint un nouveau record, avec 71.061 personnes derrière les barreaux au 1er décembre.

Accès au parloir de la prison d'Aix-Luynes II, le 18 octobre 2018
Accès au parloir de la prison d'Aix-Luynes II, le 18 octobre 2018 © AFP - GERARD JULIEN

Le nombre de détenus a atteint un nouveau record déplore l'Observatoire international des prisons ce mercredi, avec 71.061 personnes incarcérées dans les prisons françaises, qui souffrent depuis des années d'une surpopulation chronique. 69.714 personnes étaient incarcérées au 1er décembre 2017.

La densité carcérale très élevée

Près de 30% de ces 71.061 personnes sont en détention provisoire rappelle la section française de l'OIP sur son compte twitter.

Le nombre de personnes incarcérées "ne cesse d’augmenter depuis 30 ans" selon l'ONG qui s'inquiète de la dégradation des conditions de détention. Selon l'association, 22.890 détenus sont dans des prisons occupées à plus de 150%, 1.506 dorment par terre et le taux d'encellulement individuel est de 40 %, "alors que c'est un droit inscrit dans la loi française depuis 1875".

L'administration pénitentiaire compte actuellement 60.139 places opérationnelles, ce qui porte la densité carcérale moyenne à 118%, un chiffre en très légère baisse par rapport à l'an dernier (119% au 1er mai 2017).

Les aménagements de peine en très légère hausse

En plus de ces 71.061 détenus, 10.661 sont sous surveillance électronique, un chiffre en hausse de 4,7% par rapport au 1er décembre  2017. 880 sont "condamnés en placement extérieur". 

Globalement, la part des aménagements de peines sur l'ensemble des condamnés écroués a très légèrement progressé par rapport à l'an passé pour atteindre 21,3%.

  - Visactu
© Visactu