Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouveau séisme au Népal : un Bergeracois raconte ce qu'il a vécu

-
Par , France Bleu Périgord

Rocco Smail est parti le 7 mai dernier pour le Népal pour venir en aide aux habitants d'une petite ville au sud de Katmandou touchée par le séisme le 25 avril. Ce matin il a vécu une deuxième grosse secousse de 7.4 sur l'échelle de Richter. Il raconte.

devosyon nepal
devosyon nepal

Un nouveau séisme de magnitude de 7.4 sur l'echelle de Richter a frappé le Nepal ce mardi matin. L'institut de veille géologique américain a placé l'épicentre à 83 kilomètres de Katmandou . Le tremblement de terre aurait été ressenti jusqu'à New Delhi en Inde. A la mi-journée, un bilan faisait état de 16 morts.

De nombreux témoignages racontent que ce qu'il restait de certaines maisons s'est effondré . Rocco Smail est arrivé il y a cinq jours à Khokana à 10km de Katmandou. Il vient en aide aux enfants d'un orphelinat via l'ONG bergeracoise Devosyon. "Quand on a ressenti la secousse les gens se sont précipités vers l'extérieur, ils sont allés dans les champs."

"Nous avons pris en charge une vingtaine de blessés" — Rocco Smail, Devosyon

Rocco Smail raconte qu'il a été impressionné par la poussière qui s'est dégagée à ce moment-là. "Les quelques bâtiments qui tenaient debout se sont effondrés" , ajoute-t-il. Après s'être rendu à l'orphelinat s'assurer que tous les enfants allaient bien, le secouriste a pris un sac de premiers secours. "Nous avons ouvert un poste médical. Nous avons pris en charge une vingtaine de personnes, une était blessée plus gravement et a dû être envoyée sur Katmandou" conclut Rocco Smail.

Reaction seisme Devosyon / SON

L'O.N.G. Devosyon est toujours en recherche de dons. Vous pouvez l'aider via son site internet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess