Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvel accident mortel de kitesurf au Barcarès

-
Par , France Bleu Roussillon

Un homme de 56 ans est mort ce mardi après-midi en faisant du kitesurf sur l'étang du Barcarès. Il a été emporté par une violente rafale de vent et s'est écrasé sur le sable. C'est le deuxième accident mortel de kitesurf au même endroit en moins de deux mois.

Compétition de kitesurf à Palavas-les-Flots
Compétition de kitesurf à Palavas-les-Flots © Maxppp

Un touriste allemand de 56 ans est mort dans un accident de kitesurf ce mardi après midi sur l'étang du Barcarès.

L'accident s'est produit vers 16h30 à hauteur du parc des Dosses : l'homme a été soulevé par une violente rafale de vent, il a été déporté et est retombé sur un muret .

L'homme était correctement équipé, il portait notamment un casque, mais la chute d'environ vingt mètres a été fatale . L'épouse du touriste et leur fils ont assisté à l'accident, très choqués, ils ont été hospitalisés.

C'est le deuxième accident mortel de kitesurf sur ce secteur de l'étang du Barcarès en moins de deux mois. Le 4 avril dernier, une touriste suisse d'une trentaine d'année avait été tué dans les mêmes circonstances.

Le kitesurf est un sport qui nécessite du vent, mais qui ne se pratique par grand vent que lorsqu'on est particulièrement expérimenté. Le vent soufflait à 80 km/h ce mardi après-midi dans le secteur.

"Les gens font n'importe quoi et prennent des risques pour eux et pour les autres."

  • Sébastien Sachs, moniteur de kitesurf

"Peu de gens ont conscience des conditions climatiques de la région. On est dans un environnement exigeant au niveau du pilotage et de la sécurité pour ce sport : il est impératif que les gens comprennent les points critiques de la sécurité dans ce genre de conditions."

'"Passés la barre des 35 nœuds (70 km/h), il faut avoir un équipement adapté et une connaissance hors pair en matière de sécurité et en matière d'aérologie et un niveau aguerri. Nous intervenons régulièrement auprès des pratiquants qui font n'importe quoi et qui n'ont aucune conscience des dangers qu'ils prennent et qu'ils font prendre à leur environnement" explique Sébastien Sachs, moniteur de kitesurf à Port-Leucate

"Il faut embaucher des gens pour assurer la sécurité"

"Ce qui est sûr c'est qu'on peut éviter ce genre d'accident. Les pouvoirs publics doivent le prendre en comptes. Il faut développer les "beach-marshalls" , des gens qui sont employés par les mairies ou les clubs pour que la sécurité soit respectée. Ils peuvent intervenir non pas pour mettre des amendes mais pour donner des conseils et expliquer aux gens qu'ils n'ont pas le niveau ou pas le matériel adapté "

Kite surf accident

Choix de la station

À venir dansDanssecondess