Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nouvel incendie dans le centre de tri d'Elne, près de Perpignan

dimanche 17 juin 2018 à 12:49 Par Laura Lavenne, France Bleu Roussillon

Un incendie est en cours ce dimanche 17 juin du côté d'Elne. C'est dans le centre de compostage de bois Tubert que le feu s'est déclaré ce dimanche matin vers 9 heures. Ce n'est pas la première fois que ça arrive. L'entreprise en est à son troisième incendie ces dernières années.

L'an dernier un incendie a déjà ravagé 10 000 tonnes de bois stockés dans l'usine de compost
L'an dernier un incendie a déjà ravagé 10 000 tonnes de bois stockés dans l'usine de compost © Radio France

Elne, France

Ce sont des automobilistes qui ont donné l'alerte en voyant la fumée. Depuis 9 heures, ce dimanche 17 juin, les pompiers ont déployés de gros moyens. Une cinquantaine d'hommes ont été dépêchés sur place. 15 véhicules sont mobilisés dont 12 camions citerne feux de forêt.

C'est le troisième incendie de ce type dans l'entreprise Tubert. Le dernier remonte à l'été dernier. A l'époque, il a fallu plusieurs semaines pour l'éteindre.  Il s'agit d'une usine spécialisée dans le recyclage de bois. Les copeaux y sont exposés à ciel ouvert, c'est la raison pour laquelle il est si difficile de venir à bout des flammes. 

"Le bois, ça se consume plus que ça brûle, et ça, ça met du temps, rappelle un responsable des pompiers, le seul moyen que nous avons, c'est de se mettre autour et de noyer le feu".  

Cet incendie là pourrait durer plusieurs jours également. Dans la journée, de ce dimanche, le dispositif des pompiers devrait toutefois être allégé. "Il s'agira ensuite de surveiller et d'agir en fonction du vent", nous confie un pompier. Pour l'heure, de très gros tas de copeaux de bois continuent de se consumer, plusieurs milliers de mètres cubes.