Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

PHOTOS - Nouvel incendie à la ferme du Quinquis à Quimper : le propriétaire blessé

-
Par , , France Bleu Breizh Izel

Deux jours après un premier feu, un hangar de 2 000 mètres carrés a brûlé à la ferme du Quinquis à Quimper. Le propriétaire des lieux légèrement brûlé a été transporté à l'hôpital. Une quarantaine de pompiers ont été mobilisés car le hangar contenait notamment des engrais, potentiellement explosifs.

Une quarantaine de pompiers se sont rendus sur place
Une quarantaine de pompiers se sont rendus sur place © Radio France -

Quimper, France

Les pompiers sont intervenus vers 1h ce vendredi matin pour éteindre un incendie à la ferme du Quinquis à Quimper. 

Le feu a pris dans un hangar de 2 000 mètres carrés contenant du fourrage et plusieurs tonnes d'ammo-nitrate. De l'engrais, il y avait donc un risque d'explosion, ce qui explique l'importance de la mobilisation.  

Il a fallu déplacer le foin encore fumant.  - Radio France
Il a fallu déplacer le foin encore fumant. © Radio France -

Une quarantaine de pompiers a maîtrisé le feu mais le propriétaire de l'exploitation a été légèrement brûlé et transporté à l'hôpital de Quimper. 

Il a, en revanche, pu sauver toutes ses bêtes notamment les 18 veaux présents dans le hangar cette nuit-là. Pour lui, ce sont des années de travail parties en fumée : "Ces bâtiments sont indispensables pour moi, il va falloir reconstruire. Heureusement ce n'est que du matériel".

Pour rappel, cette même exploitation a brûlé il y a deux jours, mercredi 3 juillet. Une quarantaine de taureaux avaient dû être évacués. Il s'agit maintenant pour les enquêteurs de déterminer les causes de ces deux incendies. Pour le propriétaire des lieux, ça ne peut être que d'origine criminel.

Le propriétaire Didier Le Page a été légèrement brûlé.  - Radio France
Le propriétaire Didier Le Page a été légèrement brûlé. © Radio France -