Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvel incendie à Saint-Martin-le-Beau : les habitants entre interrogations et inquiétudes

-
Par , France Bleu Touraine

Quinze jours après l'incendie qui a détruit une partie de l'église de cette commune d'Indre-et-Loire, c'est la porte de la mairie qui a brulé vendredi. Les Saint-Martinois sont perplexes et préoccupés devant ces actes de vandalisme à répétition.

La mairie est restée fermée ce samedi matin après l'incendie de sa porte.
La mairie est restée fermée ce samedi matin après l'incendie de sa porte. © Radio France - Valentine Schira

La commune de Saint-Martin-le-Beau a de nouveau été victime de dégradations vendredi. La porte de la mairie a été incendiée. Un acte dont l'origine criminelle ne fait aucun doute et qui survient peu de temps après la destruction partielle de l'église.Ce nouvel acte de vandalisme est ce samedi au cœur des conversations dans la commune. Les habitants se disent choqués mais aussi inquiets. "On a peur d'un nouvel incendie", confie Philippe. Devant la mairie à la porte condamnée, plusieurs Saint-Martinois viennent constater les dégâts. "C'est un désastre" commente Hélène. Cette riveraine espère que l'enquête aboutisse le plus vite possible.

"L'église, les voitures brulées, maintenant la mairie... On se demande jusqu'où ça va aller." Philippe, un habitant.

"Les habitants sont tous désolés de voir leur église détruite et les agressions contre la mairie" explique Jean-Claude. Avant de conclure : "On ne peut pas laisser de telles choses sans sanction".

Le travail des enquêteurs est en cours. Les gendarmes poursuivent leur enquête de voisinage. Plusieurs pistes sont examinées d'après le parquet de Tours, qui précise qu'il n'est pour l'instant pas formellement établi que les deux incendies soient liés. L'expertise des prélèvements recueillis sur les lieux des incendies est attendue dans les prochains jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess