Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nouvelle agression contre la police nationale dans le quartier des Cévennes à Alès

vendredi 8 juin 2018 à 18:22 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

Nouvelle agression contre la police nationale à Alès. Le véhicule de la BAC, la brigade anti-criminalité, a été pris pour cible aux pieds d'un immeuble. C'est la deuxième agression en à peine quelques jours dans le quartier des Cévennes.

Le véhicule de la police nationale alésienne vandalisé
Le véhicule de la police nationale alésienne vandalisé © Radio France - Ludovic Labastrou

Alès, France

Nouvelle agression contre des fonctionnaires de police dans le quartier des Cévennes à Alès ce vendredi. Deux policiers de la BAC, la brigade anti-criminalité, ont retrouvé leur véhicule vandalisé. Il était garé aux pieds d'un immeuble. Un projectile lancé d'un étage de l'immeuble a détruit le pare-brise.

Pas de blessé, mais la colère monte chez les forces de l'ordre

Les policiers de la BAC ont été appelés en renfort de la police municipale. Deux individus circulaient cagoulés dans une rue du quartier. C'est après le contrôle qu'ils ont retrouvé leur véhicule vandalisé. Ce mercredi, deux policiers nationaux, dans ce même quartier des Cévennes, ont été blessés suite à un banal contrôle d'identité.

Même les mamans sont excédées par ces incivilités récurrentes

Le quartier des Cévennes à Alès, quartier populaire ne veut pas entendre parler de cette mauvaise réputation qu'on tente de lui coller. Mamans et habitants demandent tous une réaction de l'état pour faire entendre le droit républicain.