Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nouvelle agression dans le quartier Villejean : pas de quoi affoler les habitants

lundi 28 août 2017 à 19:28 Par Théo Hetsch, France Bleu Armorique

Un jeune de 19 ans a été agressé par arme à feu dimanche soir dans le quartier Villejean à Rennes. Un homme a été gravement blessé au genoux. Un autre lui aurait tiré dessus avec un fusil de chasse. Une enquête a été ouverte et confiée à la police judiciaire de Rennes.

"On manque de protection" juge Pierre, un habitant du quartier depuis 50 ans. Depuis son arrivée, les barres d'immeuble ont poussé comme des champignons.
"On manque de protection" juge Pierre, un habitant du quartier depuis 50 ans. Depuis son arrivée, les barres d'immeuble ont poussé comme des champignons. © Radio France - Théo Hetsch

Rennes, France

Des coups de feu qui résonnent dans la nuit. Une ombre qui s'enfuit en courant. C'est tout ce qu'à vu et entendu un habitant du quartier Villejean. Il est 22h dimanche. L'homme sort de chez lui, cherche d'où vient la détonation et trouve un jeune de 19 ans, à terre. La victime saigne abondamment. Elle est gravement blessée au genoux.

Le riverain appelle les pompiers, qui évacuent en urgence l'homme au CHU Pontchailloux. Un temps, son pronostic vital est même engagé, mais les secours parviennent à le sauver. Son agresseur lui aurait tiré dessus avec un fusil de chasse, un calibre 12. Est-ce un règlement de compte ? Un cambriolage qui aurait mal tourné ? On est au tout début de l'enquête, menée par la police judiciaire de Rennes.

Un fait divers de plus autour de la dalle Kennedy

Assis au soleil, sur un banc près du métro, Pierre coule des après-midi tranquilles. Enfin presque. Ça fait 50 ans qu'il habite là. Pour lui, cette agression illustre bien la dégradation du quartier : "on manque de protection", se plaint-il, "il y a quelques semaines, une de mes voisines de 89 ans s'est fait voler son porte-feuille en rentrant chez elle le soir, c'est un peu ça l'ambiance du quartier...".

J'évite de sortir le soir, mais dans la journée, l'ambiance est différente, c'est très familial, on ne se sent pas du tout en danger". Manuela, une habitante

Manuela n'est pas pas de cet avis. Elle sort de la poste, près de la dalle Kennedy. Oui il y a des points noirs, le quartier n'est pas classé zone urbaine sensible pour rien. Mais c'est nuancé : "J'évite de sortir le soir", reconnaît-elle, "mais dans la journée, c'est très familial, c'est une ambiance très agréable". Pour elle, cette agression est un épiphénomène. "Il y a quelques zones de non-droit, où l'on sent qu'on gêne", explique-t-elle, "mais il y a beaucoup d'animations, de commerce et de services, qui font que ces trafics ne prennent que peu d'espaces". La femme revendique son droit de porter des robes et de s'habiller comme elle l'entend, malgré les regards en coin.

"Il y a quelques zones de non-droit, mais aussi beaucoup d'animations, de commerce et de services, ce qui permet de garder une ambiance familiale" estime Manuela - Radio France
"Il y a quelques zones de non-droit, mais aussi beaucoup d'animations, de commerce et de services, ce qui permet de garder une ambiance familiale" estime Manuela © Radio France - Théo Hetsch

Villejean, le quartier le plus jeune de Rennes

De la vie, c'est justement ce que cherchait Inty. Ce jeune fonctionnaire est revenu le mois dernier là où il a fait ses études, après quelques années à Chambéry. Et ce quartier il l'aime : "je voulais retrouver un peu la vie étudiante, les fêtes", raconte le jeune trentenaire, "rencontrer des jeunes, sortir, faire la fête, je trouve ça bien ici".

Il est au bon endroit : Villejean est le quartier le plus jeune de Rennes. Un tiers de ses 18 000 habitants ont moins de 30 ans.