Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

VIDÉO - Nouvelle altercation à Marseille entre policiers municipaux et habitants de la Plaine

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Provence
Marseille, France

Gaz lacrymogène, interpellations musclées, cris et refus d’obtempérer : une intervention de la police municipale marseillaise, qui voulait démonter du mobilier urbain éphémère, a dégénérée ce vendredi matin place Jean-Jaurès, en plein centre-ville. En toile de fond : le réaménagement de la place.

Interpellations musclées à la Plaine
Interpellations musclées à la Plaine - creative commons NK1/fokus21.org

Après de violents incidents lors du carnaval de la Plaine dimanche dernier, un nouvel affrontement s'est produit ce vendredi matin entre les habitants du quartier et la police.

L'objet du litige : trois tables et un banc en bois fabriqués par les habitants et installés au centre du parc de la place depuis le 20 décembre.

Un lieu de convivialité gratuit, où les riverains peuvent se réunir pour discuter ou prendre l'apéro pendant que les enfants jouent à proximité.

Les policiers embarquent le banc pour le détruire
Les policiers embarquent le banc pour le détruire - creative commons NK1/fokus21.org

Pour les autorités, ce mobilier urbain éphémère est tout simplement illégal, car installé sur la place sans autorisation particulière.

Il servirait aussi de point d'échange entre associations et citoyens qui protestent depuis de longues semaines contre le projet de réaménagement de la place Jean-Jaurès, conduit par la mairie au cœur du quartier de la Plaine.

Aux alentours de 10h ce vendredi, une trentaine de policiers est arrivée sur place pour démonter ces tables. Le message est vite passé parmi les habitants, qui sont venus s’asseoir sur le mobilier urbain, pour empêcher les forces de l'ordre de le démonter.

Des policiers casqués et équipés de matraques pour certains
Des policiers casqués et équipés de matraques pour certains - creative commons NK1/fokus21.org

Le ton est rapidement monté, les policiers ont interpellé deux personnes, puis ont gazé les derniers récalcitrants avec leurs bombes lacrymogènes.

Deux policiers auraient été légèrement blessés. Des policiers dont certains étaient équipés de matraques télescopiques.

Mais cette violente altercation n'a pas refroidi pour autant les habitants : quelques minutes plus tard certains étaient déjà en train de reconstruire des tables, cette fois en carton, pour les installer au même endroit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu