Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nouvelle évasion " à l'ancienne" à la maison d'arrêt d'Amiens

-
Par , France Bleu Picardie, France Bleu

Comme au mois de novembre, des détenus ont scié leurs barreaux pour s'évader de la maison d'arrêt d'Amiens, dans la nuit de lundi à mardi.

Maison d'arrêt d'Amiens
Maison d'arrêt d'Amiens

Deux détenus se sont évadés dans la nuit de lundi à mardi de la prison située avenue de la Défense Passive, au nord d'Amiens.

Vers minuit, 2 hommes  ont scié leurs barreaux pour s'échapper depuis le toit des ateliers de la prison, à l'aide d'une corde fournie par un complice, complice qui a été  interpellé. Il s'agit d'un Grec de 30 ans et d'un Albanais de 35 ans, condamnés tous les 2 à des peines de 3 ans de prison pour une affaire de stupéfiants pour le 1er et pour vol pour le second.

Comparé à l'évasion du mois de novembre, celle-ci a eu lieu depuis le même bâtiment mais pas au même endroit. Le directeur de l'administration pénitentiaire, Alain Jego, reconnaît que les mesures prises depuis n'ont pas suffi à empêcher cette nouvelle affaire. L'éclairage des murs avait été remis en état ainsi que les cameras avec détecteur de personnes et détection directement au poste de commandement.

Les évadés sont passés par le jardin d'une octogénaire

Maison d'arrêt d'Amiens
Maison d'arrêt d'Amiens

Les deux hommes ont cisaillé le barbelé situé sur le toit de la prison , ils sont ensuite descendus avec des cordes dans ce jardin, celui d'une octogénaire qui a été réveillée vers 1 h 20 à cause de la présence de policiers dans son terrain.

En novembre dernier :  trois détenus s'étaient évadés de la même manière en sciant leurs barreaux. Ils avaient été repris en France et en Norvège. Depuis, les mesures de sécurité ont été renforcées à la maison d'arrêt.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess