Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une dizaine d'interpellations après une nouvelle nuit de violences en banlieues parisiennes

De nouveaux incidents ont éclaté lundi soir dans plusieurs villes de la banlieue parisienne. Des événements qui font suite à l'accident d'un motard ce week-end à Villeneuve-la-Garenne (Hauts-de-Seine). Neuf personnes ont été interpellées au total.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp - Pierre Berthuel / Le Pictorium

Des tirs de mortiers d'artifice et des poubelles incendiées ont été signalés dans plusieurs villes des Hauts-de-Seine et de Seine-Saint-Denis (Villeneuve-la-Garenne, Gennevilliers, Nanterre, Clichy-sous-Bois, Rueil-Malmaison, Aulnay-sous-Bois et Saint-Denis) dans la nuit de lundi à mardi. Une nouvelle nuit de violences après plusieurs soirées déjà de tensions.

Neuf interpellations

Neuf personnes ont été interpellées. Sept à Clichy-sous-Bois en Seine-Saint-Denis et deux autres à Rueil-Malmaison dans les Hauts-de-Seine, elles ont toutes été placées en garde à vue pour détention d'engins incendiaires et participation à un groupement en vue de commettre des violences ou des dégradations.

Les forces de l'ordre ont constaté des jets de projectiles, des dégradations, des incendies de voitures et de poubelles mais "la situation a toujours été contrôlée par les forces de l'ordre malgré quelques tensions" selon la préfecture de police de Paris. Les tensions n'ont fait aucun blessé et le calme est revenu vers deux heures du matin.

Des événements qui font suite à l'accident d'un motard ce week-end à Villeneuve-la-Garenne, provoqué par des policiers, à bord d'une voiture banalisée. L'IGPN (la police des polices) a été saisie et le motard blessé va porter plainte. Des tensions avaient déjà éclaté tard samedi ainsi que dans la nuit de dimanche à lundi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess