Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nuit d'Halloween agitée à Brive : les policiers échappent au piège

mercredi 1 novembre 2017 à 12:41 - Mis à jour le mercredi 1 novembre 2017 à 19:11 Par Léo Tescher, France Bleu Limousin

Plusieurs poubelles et une voiture ont été incendiées dans la nuit de mardi à mercredi 1er novembre dans le quartier de Gaubre à Brive-la-Gaillarde. Les forces de l'ordre ont été caillassées mais s'en sortent sans blessés dans leurs rangs.

Coïncidence ou non ? L'hypothèse Halloween est évoquée pour expliquer les feux de poubelles et agressions de policiers à Brive (photo d'illustration).
Coïncidence ou non ? L'hypothèse Halloween est évoquée pour expliquer les feux de poubelles et agressions de policiers à Brive (photo d'illustration). © Maxppp - Thierry Grillet

Brive-la-Gaillarde, France

Les poubelles ont brûlé de 23h à 3h du matin dans le quartier de Gaubre, à Brive-la-Gaillarde. Les habitants sont excédés, ce n'est pas la première fois que ça arrive. Il y a deux semaines encore deux voitures été incendiées dans le quartier. Cette fois aussi, une voiture a brûlé ainsi que des poubelles et des containers à verre qui ont également été renversés. Des feux d'artifice ont également été tirés tout au long de la nuit.

Un piège pour les policiers

Lorsqu'elle se déplace sur des feux de poubelles, la police devient souvent la cible des incendiaires qui se mettent à caillasser les forces de l'ordre. Ce fut le cas cette nuit, mais les policiers de Brive étaient préparés. Ils ont pris le temps d'intervenir pour sécuriser au mieux les lieux et permettre l'arrivée des pompiers qui sont intervenus deux fois. Résultat, aucun blessé. Ni dans les rangs de la police, ni dans ceux des pompiers. Les immeubles ont également pu être protégés.

Un groupe de jeunes recherché

Lors de leur intervention, les policiers ont pu voir leurs agresseurs mais pas distinguer leurs visages cachés sous des cagoules, des capuches ou des écharpes. Un groupe de jeunes de 15 à 18 ans est accusé par certains habitants. Il n'y a cependant eu aucune interpellation. Les enquêteurs n'ont pas encore d'idée précise concernant le motif de l'agression. Halloween reste même une hypothèse .