Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nuit d'Halloween calme dans l'Yonne

jeudi 1 novembre 2018 à 18:36 Par Denys Baudin, France Bleu Auxerre

Alors que plus d'une centaine de personnes ont été interpellées en France la nuit d'Halloween, dans l'Yonne les forces de l'ordre n'ont pas relevé d’incident majeur.

patrouille de nuit
patrouille de nuit © Maxppp - photo d'illustration

Auxerre, France

La situation est restée calme  dans l'Yonne suite à l'appel à la purge contre les policiers et des gendarmes , lancé sur les réseaux sociaux pour la nuit d'Halloween. On déplore juste un feu de voiture à Joigny. Les gendarmes s'étaient déployés par avance dans la ville.

A Auxerre le rendez-vous donné sur twitter place de l'Arquebuse n'a pas été suivi d'effet. Les policiers patrouillaient aussi par précaution dans le secteur.

A Paron, les policiers avaient repéré un groupe d'individus, habillés en noir, gantés et le visage caché. L'un d'entre eux portait un bâton et un marteau brise-vitre. Il a expliqué s'être armé pour se défendre  alors que deux bandes rivales de Sens avaient prévu de se battre. Le jeune homme âgé de 17 ans est convoqué le  7 novembre au commissariat.

En France, un bilan provisoire fait état de 116 interpellations qui ont donné lieu à 82 gardes à vue.  La nuit a été surtout compliqué  dans l'Essonne et à Lyon. Le nombre d'incidents a été "largement inférieur" aux années précédentes, a déclaré le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner.