Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nuit mouvementée pour les policiers d'Alès et les gendarmes d'Anduze

-
Par , France Bleu Gard Lozère, France Bleu

Des gendarmes blessés sans trop de gravité dans un accident à Saint-Jean-du-Pin (Gard) dans la nuit de vendredi à samedi vers 23h. Ils ont été percutés par le conducteur d'une voiture qui a foncé sur eux, un conducteur mineur qui était poursuivi par un équipage de police de la BAC d'Alès.

Illustration police
Illustration police © Radio France - Sylvie Duchesne

Vendredi dans la soirée, l'une des voitures d'une petite bande mise sous surveillance depuis quelques jours par la police d'Alès est repérée. La police municipale la suit, puis la perd. La voiture est à nouveau repérée un peu plus tard par vidéosurveillance et prise en chasse par un équipage de la BAC d'Alès. Comme la voiture file vers l'ouest, la gendarmerie est alertée. Une patrouille d'Anduze, prévenue, est en train de manœuvrer quand la voiture poursuivie la percute. Le choc est violent. Le véhicule de gendarmerie vole huit mètres plus loin. Heureusement, les deux gendarmes s'en tirent avec de fortes contusions, sans plus.

Le véhicule de gendarmerie est hors d'état, la voiture poursuivie également, d'ailleurs elle prend feu. Ses occupants en sortent, ils sont quatre, ils sont aussitôt maîtrisés par les policiers qui les poursuivaient. Une interpellation difficile, remuante, de la part du conducteur notamment, selon les policiers. Celui-ci maîtrisé, un mineur de 17 ans, il est alors hospitalisé pour suspicion de blessure suite à l'accident. 

Mais ce samedi matin, dans la chambre de l'hôpital, ne restait que la chemise de nuit. Il a filé. Il est identifié, sa famille prévenue, il ne devrait pas tarder à être interpellé.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess