Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Nyons : à 71 ans, il escroque une retraitée handicapée de 77 ans

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu
Nyons, France

Les gendarmes de Nyons, dans la Drôme, viennent d'arrêter un homme qui a abusé d'une dame en situation de faiblesse. Il a détourné de ses comptes environ 15.000 euros.

image d'illustration
image d'illustration © Radio France - Nathalie De Keyzer

" Abus de faiblesse sur une personne vulnérable, faux et usage de faux, usage frauduleux de carte bancaire" : un habitant de Nyons âgé de 71 ans devra s'expliquer le 31 mai 2018 devant la justice pour des faits particulièrement choquants. 

Cet homme, placé en garde à vue jeudi, a détourné environ 15.000 euros des comptes d'une femme de 77 ans. Cette dame handicapée, ne sachant ni lire ni écrire, sans famille, faisait appel à lui pour qu'il l'aide. 

L'escroc en a profité pour lui voler des chéquiers, effectuer des paiements sur internet et des retraits au distributeur automatique avec la carte bancaire de sa victime. 

Une partie du butin retrouvée chez "le bon samaritain"

Les gendarmes de Nyons ont été alerté au mois de Juin par la protection juridique des majeurs voyant passer des dépenses importantes sur les comptes de la retraitée. 

Les enquêteurs ont retrouvé chez le suspect une partie des achats effectués frauduleusement : tronçonneuse, matériel hi-fi, électroménager. Ils savent aussi que l'homme a acheté des bijoux et des parfums qui n'ont pas été retrouvés à son domicile. 

Cet habitant de Nyons, déjà condamné pour des faits similaires par le passé, et relâché à l'issue de la sa garde à vue, comparaîtra le 31 mai 2018 devant le tribunal de Valence

Choix de la station

À venir dansDanssecondess