Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Nyons : trois adolescentes emportées par le courant dans l'Eygues

jeudi 14 juin 2018 à 16:46 Par Mélanie Tournadre, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu Vaucluse

Trois lycéennes de 15 à 17 ans ont voulu se baigner dans l'Eygues, ce jeudi midi, sous le pont roman à Nyons. Elles ont été emportées par le courant et secourues par les pompiers, heureusement elles ne sont pas blessées.

Photo d'illustration.
Photo d'illustration. © Radio France -

Ce jeudi, vers 12h30, un groupe d'adolescents a voulu se baigner durant la pause déjeuner sous le pont roman de Nyons dans la Drôme. Le niveau du cours d'eau était très haut suite aux fortes pluies des derniers semaines. Trois lycéennes de 15 à 17 ans ont été emportées par le courant.

Une dizaine de pompiers mobilisés, dont des plongeurs

Les trois jeunes filles étaient sur un rocher. L'un d'entre elles a glissé et a été emportée par le fort courant. Une de ses amies a sauté pour l'aider et a également été emportée. Une troisième est aussi allée à l'eau.

La première jeune fille a réussi à s'accrocher à une branche et à rejoindre le bord de la rive. La seconde a eu beaucoup de chance, c'est un homme qui se trouvait sur la rive qui l'a aidée à remonter.

La troisième adolescente est restée bloquée sur un îlot et a été récupérée par des plongeurs, cinq sauveteurs aquatiques sont venus la sauver. Une dizaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés.

Les trois lycéennes sont indemnes

L'intervention des pompiers a duré un peu moins de deux heures. Les trois jeunes filles étaient saines et saunes et au sec vers 14h30. Elles sont pas blessées et n'ont pas été hospitalisées. Leurs familles les ont récupérées.